Collie à poil long

Collie à poil long

Berger Ecossais appelé aussi Collie à poil long ou Rough Colley

Origine

La Reine Victoria était passionnée par ce chien. C’est sous son règne, en 1881, que le premier Colley Club a vu le jour. Ce dernier a établi le premier standard de la race. C’est également à cette époque, en 1873, qu’a été créée le Kennel Club anglais, l’association cynologique la plus importante du Royaume-Uni et qui se dit aussi la première société cynologique de monde.

A la base, le Collie serait le fruit d’un croisement entre un Barzoï (lévrier russe) et un Setter irlandais. D’autres croisements, moins connus car moins « éthiques » ont été réalisés entre des lévriers et des chiens de bergers afin d’obtenir des animaux habiles pour le braconnage. On les appelait des Lurcher. On cherchait la rapidité du lévrier et la rusticité, la fidélité et l’obéissance du Collie.

Au fil du temps, les plus beaux Collies sont devenus les chiens de race « Rough Colley »  par opposition au Farm Colley ou Collie de Ferme. La race du Collie a beaucoup évolué car les éleveurs ont activement travaillé l’aspect physique du chien pour arriver à des critères plus modernes et plus esthétiques.

Citation que l’on trouve à propos du Collie dans son histoire: « Si le chien de berger a gagné le cœur des hommes, Le Collie en était le plus populaire, c’est incontestable ».

Caractère, Comportement, Education

Le Colley est l’archétype du chien de famille. Il est doux, sensible, affectueux, calme, très intelligent et très fidèle. Il voue une tendresse infinie à son maître et cherche toujours à lui faire plaisir. Il sait se faire très discret et calme quand il le faut. Il n’aime pas les gens qui crient et les tensions. Il est très protecteur envers les enfants, fait preuve d’une grande patience. Ayant conservé de forts instincts de chien de berger, faute de dressage, il pourra aussi essayer de mordiller les chevilles des gens qui courent autour de lui pour les calmer. Il est méfiant envers les étrangers. C’est un très bon gardien qui fait son travail à distance et qui aboie facilement pour avertir.

Il a besoin dès son plus jeune âge d’une bonne éducation. C’est un grand sensible. Il a donc besoin d’une éducation ferme mais avec douceur (sans élever la voix et sans autorité excessive).

Il faut le sociabiliser dès son plus jeune âge, surtout aux bruits de la ville pour ne pas en faire un chien peureux ou déséquilibré au vu de sa méfiance  naturelle.

Il peut rester très calme à l’intérieur, mais une fois à l’extérieur il aura un réel besoin de se défouler. Le Collie peut vivre en ville, en appartement uniquement s’il bénéficie de promenades régulières. Il a une excellente aptitude à l’agility, à l’obéissance et au cani-cross.

Taille

Taille au garrot d’un mâle: entre 56 à 61cm

Taille au garrot d’une femelle: entre 51 et 56cm

Poids

Poids d’un mâle: 20 à 29kg

Poids d’une femelle: 18 à 25kg

Couleurs et poils

Zibeline: sable et blanc plus ou moins charbonné

Tricolore: noir, blanc et feu

Bleu merle: gris avec des mouchetures plus ou moins grandes de noir.

Il existe des Collies à poil long et des Collies à poil court.

Santé

L’espérance de vie est de 12 à 15 ans.

Les problèmes de santé que peut rencontrer un Collie:

L’AOC (Anomalie de l’œil de Colley): le chien peut en être atteint et jamais rencontrer de problèmes. Cette anomalie se dépiste très bien par analyse ADN. Les éleveurs suisses n’ont le droit d’accoupler seulement un chien atteint avec un chien non atteint.

PRA (Atrophie Progressive de la Rétine): provoque la cécité à plus ou moins longue échéance. En Suisse, les chiens cliniquement atteints (pour ainsi dire inexistant) sont exclus de l’élevage.

MDR 1(qui crée une sensibilité médicamenteuse): La mutation de Gène MDR1 avec un test ADN -/- est à prendre au sérieux quand au choix d’une médication. Mais les vétérinaires sont au courant vu que beaucoup de races bergères ont cette mutation de gène MDR1. Lire notre article.
Télécharge les étiquettes MDR1 à coller dans le carnet de santé de ton compagnon.

DM (Myélopathie Dégénérative): Elle est caractérisée par une dégénérescence progressive de la moelle épinière de la région thoraco-lombaire qui atteint les chiens à partir de 8 ou 10 ans. Il s'ensuit une paralysie progressive de l'appareil locomoteur. L'espérance de vie est alors de 18 à 24 mois.  L'issue est fatale. Il n'existe aucun traitement connu. Elle aussi se dépiste avec un test ADN.

Entretien

Brossage hebdomadaire, plus fréquent lors de la mue.

Insistez particulièrement sur les poils longs sous la queue et à l’arrière des cuisses (culotte). Ne pas oublier de brosser le ventre et l’intérieur des cuisses. Les zones les plus sensibles sont la base des oreilles et les aisselles. Des nœuds, qu’on appelle « catons », peuvent se former et gêner le chien en tirant sur la peau fine. Il est très très difficile de les démêler. La meilleure solution reste d’éviter leur formation grâce à un entretien régulier.

Le Collie dans la culture populaire

Qui ne connaît pas la très célèbre Lassie!! En 1943 est réalisé le film américain « Fidèle Lassie » tiré du roman « Lassie, chien fidèle » écrit par Eric Knight et publié en 1940.

Groupe

Notations

Élevages

Naissances

Communauté