Berger Australien

Berger Australien

Berger Australien appelé aussi Australian Shepherd ou Aussie

Origine

La race est originaire du Pays Basque et s’est développée en Amérique du Nord. Les Basques étaient alors un peuple de pasteurs. Ils avaient des chiens qui ressemblaient beaucoup au Berger Australien. Afin de trouver du travail, beaucoup de Basques décidèrent de partir vers d’autres pays et emmenèrent avec eux leur chien. En Australie, pays bien connu pour ses élevages de moutons et sa production de laine, les compétences des basques et de leur chien furent beaucoup appréciées. Dans les années 1900, certains pasteurs partirent pour les Etats Unis avec leur chien et leurs moutons. Très vite, les fermiers américains développèrent cette race reconnue pour son endurance et son agilité et l’appelèrent « Australian Shepherd dog » abrégé « Aussie », étant donné que les chiens arrivaient d’Australie.

La société centrale canine reconnut la race provisoirement en 1996 et officiellement en 2007. De nos jours, c’est un chien qui est toujours très utilisé pour la conduite de troupeaux aux Etats-Unis. En Europe, il commence a être connu que depuis quelques années.

Caractère, Comportement, Education 

Le Berger Australien est un chien vif, endurant et très sportif. C’est un chien de travail intelligent qui est doté d’un instinct prononcé pour la conduite et la garde de troupeaux. Il est également très doué pour les activités sportives telles que le cani-cross et l’agility.

C’est un chien sociable, qui tolère bien ses congénères. Il est d’un tempérament stable, naturellement bon et rarement bagarreur. Par contre, il peut se montrer timide envers les « bipèdes » étrangers. Il n’aime pas trop qu’un inconnu s’approche de lui pour le caresser.

Il s’adapte à la vie de famille avec des enfants. Il est très affectueux et même parfois envahissant. Il ne supporte pas la solitude. Il a un besoin vital d’activités pour s’épanouir et être heureux. Il n’est absolument pas compatible avec des personnes sédentaires. Courir dans un jardin ne lui suffit pas, il a besoin d’activités qui stimulent son physique et son mental. Son instinct de propriété bien développé fait de lui un bon gardien.

Il a besoin d’un maître qui sache s’imposer. Il ne faut pas se laisser attendrir par son côté « peluche » lorsqu’il est chiot et laisser passer les bêtises. Son éducation doit être ferme et sans faille et commencer très tôt, car c’est un chien qui a un fort caractère. Son éducation est facilitée grâce à sa grande capacité d’apprentissage.

Cette race est déconseillée comme première expérience avec un chien.

Taille

Mâle: 51 à 58 cm au garrot

Femelle: 46 à 53 cm au garrot

Poids

Mâle: 20 à 30 kg

Femelle: 19 à 26 kg

Poil et couleur

Son poil est de longueur moyenne. Il est droit ou un peu ondulé et résiste aux intempéries. Le sous-poil varie en quantité en fonction des saisons.

Il existe 4 couleurs de robe.

  • Noir tricolore: robe noire avec panachures blanches et feu
  • Bleu merle: gêne de « merling » qui dissout une partie de la couleur noire et qui donne une impressions de tacheté argenté.
  • Rouge tricolore: robe rouge plus ou moins soutenue, avec panachures blanches et feu.
  • Rouge merle: gêne de « merling » qui dissout une partie de la couleur rouge et qui donne une impression de tacheté rosé.

Toutes ses robes peuvent être avec ou sans taches blanches et avec ou sans taches fauves.

A savoir que les chiots qui naissent de deux parents « merle » peuvent avoir de graves ennuis de santé.

Santé

Sa durée de vie moyenne est de 12 ans.

Les principaux problèmes de santé qu’il peut rencontrer sont des problèmes de dos, des hanches et des tares oculaires.

Cette race est concernée par le gène MDR1. En savoir plus.

Télécharge les étiquettes MDR1 à coller dans le carnet de santé de ton compagnon.

Entretien

Un brossage en profondeur par semaine est nécessaire et plus régulièrement pendant les mues. 

Groupe

Notations

Élevages

Naissances

Communauté