Vous avez décidé de partir en vacances et d’en faire profiter votre chat en le prenant avec vous? Vous désirez que le trajet soit pour lui un moment calme et sans stress ? C’est tout à fait possible à condition de respecter certaines règles pour le voyage en voiture.

Cage de transport fermée

Votre chat doit être placé dans une cage (ou un panier) de transport fermée et cela pour plusieurs raisons. L’habitacle de la voiture est un environnement peu connu pour le chat, il se sentira beaucoup plus rassuré et protégé dans une cage. Cela lui évitera également d’être propulsé lors d’un freinage d’urgence ou de gêner le conducteur et de créer ainsi un grave accident.

Il faut placer la cage soit sur le sol entre le dossier des sièges avant et la banquette arrière ou sur la banquette arrière en veillant à bien fixer la cage au moyen de la ceinture de sécurité. Il faut absolument éviter de la placer dans le coffre, seul endroit de la voiture à ne pas être climatisé.

Il est également recommandé de placer au fond de la cage une alèse jetable afin d’absorber les éventuels accidents physiologiques.

Préparation du voyage

Il est très important d’habituer votre chat à sa cage de transport plusieurs semaines avant le grand départ. A la maison, laissez la cage de transport ouverte en y créant un véritable petit nid douillet au moyen de couvertures et de coussins afin qu’il s’y sente bien. Placez-y également quelques petites friandises et son jouet préféré. Le but étant qu’il y aille de lui-même, sans jamais le forcer à y aller.

Une fois que votre chat s’est familiarisé avec sa cage, faites-lui faire de courts trajets afin de l’habituer peu à peu à la voiture.

Et pour finir, afin que votre chat passe le trajet de la manière la plus zen possible, vaporisez du spray aux phéromones dans la cage et aérez votre voiture 1 heure avant le départ.

Durant le trajet

Contrairement au chien, le chat peut rester des heures dans sa cage de transport. Il n’a pas besoin de se dégourdir les pattes à chaque arrêt. Bien au contraire, le fait de vouloir le faire sortir de sa cachette serait un stress supplémentaire pour lui.

Proposez-lui de l’eau et de la nourriture régulièrement, mais ne lui laissez jamais de gamelle dans la cage. Elle pourrait le blesser lors d’un mouvement brusque de la voiture. Lorsque vous ouvrez la porte de la cage pour le nourrir, pensez impérativement à le faire portes et fenêtres de la voiture fermées et éventuellement à attacher votre chat dans sa cage afin qu’il ne s’échappe pas.

Mon chat miaule durant le trajet

Si votre chat se met à miauler de manière incessante durant le trajet, surtout ne lui parlez pas pour essayer de le calmer. Il obtiendrait alors ce qu’il attend de vous, c’est-à-dire votre attention. Il est préférable de l’ignorer lorsqu’il miaule et de lui parler lorsqu’il ne miaule pas. Il en déduira ainsi de lui-même que lorsqu’il veut capter votre attention, il doit se taire et non miauler. Et moins il miaulera, plus il sera apaisé et calme.

Attention aux coups de chaleur!

A l’arrêt: ne laissez jamais votre chat seul dans la voiture, même à l’ombre avec les fenêtres ouvertes, il risque un coup de chaleur fatal.

En roulant: si la cage de transport se trouve au soleil, pensez à la couvrir d’un linge éponge que vous pouvez également humidifier.

Mal des transports

Si votre chat est malade en voiture, il est conseillé de consulter votre vétérinaire afin qu’il puisse lui prescrire un médicament adapté. Surtout ne pratiquez pas d’automédication avec votre chat, demandez toujours l’avis d’un spécialiste.

Après le trajet

Une fois le trajet terminé. Placez la cage dans son lieu de destination, ouvrez la porte et laissez votre chat en sortir de lui-même, quand il l’aura décidé. Donnez-lui le temps de se remettre les idées en place!

Nous n’avons plus qu’à vous souhaiter un bon voyage! Et surtout n’oubliez pas son carnet de santé avec les vaccins à jour!

A bientôt pour d’autres infos!