Vous entendez souvent parler des NAC, mais vous ne savez pas exactement à quoi on fait référence lorsque cet acronyme est utilisé. En effet, outre les chats et les chiens, de nouveaux animaux de compagnie ont été accueillis dans la famille des animaux domestiques. Ainsi, que sont les NAC et quelles sont les recommandations à leur sujet ? Voici pour vous, un tour d’horizon sur le sujet !

Les NAC : que sont-ils ?

Vous connaissez certainement beaucoup d’animaux domestiques tels que les chiens et les chats. Ces animaux sont les préférés de presque tout le monde, mais certaines personnes préfèrent d’autres types d’animaux exotiques pour en faire des animaux de compagnie.
Les NAC sont donc les Nouveaux Animaux de Compagnie rencontrés très récemment. Ce sont des espèces rares et très étonnantes à l’instar des serpents, des singes, des lapins, des rongeurs, des araignées et bien d’autres espèces. Vous faites certainement partie des personnes qui désirent autre chose qu’un chien ou un chat.
Originaux, il s’agit d’animaux dont les formalités de détention restent encore très difficiles en raison du danger qu’ils peuvent représenter pour leurs propriétaires. Par ailleurs, en prendre soin n’est pas aussi facile lorsque vous avez la chance d’en obtenir à travers l’adoption.

Comment avoir un NAC ?

Pour avoir un NAC, il faut décider d’en adopter. En outre, vous devez savoir que cette adoption n’est pas aussi facile que celle des animaux domestiques. Les conditions sont plus particulières et il y a un arrêté pris le 10 aout 2004 qui constitue le cadre légal de l’approbation de ces animaux exotiques.
Dans un cas d’espèce, si vous désirez prendre un serpent, vous avez besoin d’une permission préfectorale et d’un certificat d’aptitude qui atteste que vous avez suivi des formations pour en faire un animal de compagnie. Il en est de même pour tous les autres NAC. D’autres animaux sont carrément interdits pour votre propre sécurité.

Comment prendre soin d’un NAC ?

Après avoir adopté un NAC, vous avez désormais la responsabilité d’en prendre soin. Effectivement, s’agissant d’animaux domestiques exotiques, ils ne naissent qu’en milieu d’élevage. Ils peuvent par ailleurs être ramenés de la nature ou d’un pays étranger. Cela rend leur entretien assez difficile.
Cependant, les choses les plus importantes à connaître sont :
• L’alimentation ;
• Les dépenses à prévoir ;
• Le vétérinaire spécialisé vers lequel se tourner en cas de maladie.
La prise en charge des NAC est plus ou moins difficile, mais lorsque vous avez pris cette décision, revenir en arrière est presque impossible. Il faut évaluer les risques et avoir les informations réelles avant de vous y lancer, ou une fois que vous avez acquis votre NAC.

Quels sont les risques liés aux NAC ?

Il est tout à fait normal de s’attendre à des risques qui n’existent pas avec les chats et les chiens, lorsque vous décidez d’avoir un nouvel animal de compagnie. Les risques sont nombreux à savoir :
• Le problème de braconnage : étant donné que ces animaux ne naissent pas tous dans les élevages, une partie est capturée dans la nature. Ils sont donc peut-être vendus de manière frauduleuse et certaines espèces sont tuées ou menacées par les braconniers ;
• L’illégalité des importations : c’est un problème malheureusement très courant concernant les nouveaux animaux de compagnie ;
• La difficulté de la prise en charge : entretenir ces animaux est une tâche difficile. Lorsqu’il s’agit d’un berger allemand, tout est plus ou moins connu. Cependant, pour un singe, un serpent ou encore une mygale, rien n’est jamais sûr ;
• Les problèmes liés à la santé humaine et l’environnement : certains animaux peuvent porter des zoonoses, d’autres sont très dangereux comme les serpents à venin. Il faut se rappeler que ces animaux sont enlevés à leur nature pour évoluer dans un écosystème différent.
Il est possible d’assurer votre NAC, mais ce n’est pas aisé et cela dépend de l’espèce dont il s’agit. Il est plus difficile d’assurer un serpent ou un singe que le faire pour un oiseau ou un lapin. En outre, l’assurance n’est pas chère et est conseillée surtout si vous avez peur pour la santé de votre NAC.

Avez-vous un NAC chez vous ? Connectez-vous à notre page Facebook pour nous en dire plus sur vos expériences avec votre NAC.