Tout savoir sur le cochon d’Inde alpaga

Facile à vivre, le cochon d’Inde alpaga est l’un des nouveaux animaux de compagnie (NAC) qui attirent de plus en plus d’amateurs de cobayes, notamment grâce à sa belle fourrure caractéristique. Vous aussi, vous souhaitez élever un cochon d’Inde alpaga ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce petit animal avant de vous lancer !

Qui est le cochon d’Inde alpaga ?

Originaire d’Amérique du Sud, le cochon d’Inde a d’abord été élevé par les populations locales pour sa chair, avant de devenir un animal de compagnie. Grâce aux explorateurs européens, le cochon d’Inde a fait son entrée dans le Vieux Continent. Depuis, divers croisements ont permis d’obtenir une nouvelle espèce de cobaye : le cochon d’Inde alpaga, un animal qui, vous l’aurez compris, n’existe pas à l’état sauvage. C’est aux Etats-Unis et en Angleterre que le cobaye alpaga a fait son apparition pour la première fois. A l’instar des Texels, des Péruviens et des Lunkaryas, le cochon d’Inde alpaga fait partie des cobayes à poils longs, l’une des raisons pour lesquelles il est très apprécié par les éleveurs. Il l’est aussi en raison de son espérance de vie relativement longue : de 5 à 8 ans, selon ses conditions de vie.

Cochon d’Inde alpaga : les caractéristiques physiques

L’alpaga tire son nom de la typologie caractéristique de son pelage long, ondulé, épais et très doux, semblable à la laine de l’Alpaga, un animal de la famille des camélidés. Côté taille, le cobaye alpaga mesure près de 20 cm, pour un poids moyen de 1 kg (les mâles sont légèrement plus corpulents que les femelles). Nous vous le disions, la principale caractéristique physique du cochon d’Inde alpaga est ses poils longs, qui peuvent atteindre plus de 10 cm et qui recouvre l’ensemble de son corps, sauf le museau.  A l’instar des autres espèces de cochons d’Inde, le pelage du cobaye alpaga se décline en plusieurs couleurs et motifs, avec une prépondérance des pelages multicolores : rouge, blanc, noir, gris, brun, crème, havane…

Le caractère du cobaye alpaga

Affection et sociabilité, voilà les deux traits de caractère principaux du cochon d’Inde alpaga. Particulièrement affectueux et facile à vivre, le cobaye alpaga s’avère très expressif avec son propriétaire, avec lequel il n’hésite pas à communiquer à coup de petits sifflements, notamment lorsqu’il est caressé ou qu’il s’impatiente à la vue de sa gamelle. Parce qu’ils sont très sociables, les cochons d’Inde alpaga nécessitent une attention particulière. Vous devez donc interagir avec votre cobaye, l’occuper et le sortir de temps en temps de sa cage (en veillant à prendre les précautions qui s’imposent). En bref, le cochon d’Inde alpaga apprécie la compagnie, à la fois de ses congénères et de son maître.

Prendre soin du pelage de son cochon d’Inde alpaga

A la différence des autres espèces de cobayes à poils courts, le cochon d’Inde alpaga a besoin de plus de soins pour l’entretien de son pelage, notamment pour éviter la formation de nœuds. Vous devrez donc prendre en compte le temps nécessaire à l’entretien de ses poils longs au quotidien avant de l’adopter. Il est généralement recommandé de procéder à plusieurs séances de brossage par semaine, idéalement une fois par jour (dans la mesure du possible). Pour peigner votre animal, placez-le sur vos genoux et brossez-le dans le sens du poil. N’oubliez pas de mettre une serviette entre vous et le cobaye pour protéger vos vêtements. Pour ce qui est du matériel, vous aurez besoin d’un peigne à denture large pour démêler le pelage, et d’un peigne fin pour le débarrasser des éventuels parasites. Pour démêler et masser la peau de l’animal simultanément, munissez-vous d’une brosse pneumatique, en plus d’une brosse plus douce pour le coiffer. Vous pouvez par ailleurs vous procurer un kit complet pour cochons d’Inde, composé de peignes standards, brosses et peignes antiparasitaires pour rongeurs.

Pour ce qui est des séances de brossage, nous vous conseillons de procéder mèche par mèche, tout en les tenant à la base pour ne pas endolorir l’animal. Et surtout, ne forcez pas ! Allez-y toujours en douceur, même si vous rencontrez un nœud particulièrement difficile à défaire. Dans ce cas, il est préférable de couper le nœud avec des petits ciseaux à bouts ronds. Enfin, pour vous faciliter les choses, veillez à habituer votre cochon d’Inde alpaga au brossage dès son plus jeune âge.

Soins et toilettage du cobaye alpaga

Parce qu’il s’agit d’un cobaye à poils longs, votre cochon d’Inde alpaga est plus susceptible de se salir le pelage rapidement. De temps en temps, vous devrez alors laver votre petite boule de poils. Le problème est que le cobaye alpaga, à l’instar des autres cochons d’Inde, n’apprécie pas particulièrement l’eau et se toilette tout seul. Cela dit, lorsqu’il se salit les poils, il est essentiel d’intervenir en lui faisant prendre un bain.

Pour ce faire, placez l’animal dans une bassine dont vous aurez rempli le fond (juste le fond !) d’eau tiède. Avant de le mettre dans l’eau, n’oubliez pas de tester sa température avec votre coude, comme vous le feriez pour un bébé. Après avoir lavé l’animal, prenez-le dans une serviette propre pour le sécher en douceur. Le cas échéant, placez-le dans une autre serviette lorsque la première devient trop humide. Vous serez peut-être tenté de sécher votre cochon d’Inde alpaga au sèche-cheveux, mais il est vivement déconseillé de le faire car vous risquez d’effrayer votre petit rongeur.

Quel environnement pour son cochon d’Inde alpaga ?

La règle ici est très simple : des conditions de vie adaptées équivalent à un cochon d’Inde alpaga bien portant, heureux et épanoui. Mais quelles sont les conditions de vie idéales d’un cobaye alpaga ? Commençons par la température de sa pièce de vie. Celle-ci doit être comprise entre 20 et 24° C, en veillant à placer sa cage loin des courants d’air et des sources de chaleur. Aussi, les cochons d’Inde sont des animaux qui prennent peur facilement, d’où la nécessité de ne pas les exposer à des bruits forts.

Pour ce qui est de la cage du cochon d’Inde alpaga, elle doit être (idéalement) d’une longueur de 1 m, ou 80 cm au minimum. Vous pouvez acheter une cage toute prête en animalerie, contenant divers accessoires de jeux, repas ainsi qu’un abri. Veillez à tapisser le fond de la cage avec une litière végétale, en utilisant du chanvre ou encore du lin maïs, et installez-y un petit bac à litière, bien qu’il soit difficile d’apprendre au cobaye à faire ses besoins au même endroit. Vous l’aurez compris, la litière devra donc être changée tous les jours pour éviter les maladies.

Rappelons que le cochon d’Inde alpaga, à l’instar des autres cobayes, est un animal sociable et explorateur de nature. Pour son bien-être, vous allez devoir le sortir de sa cage au quotidien pour qu’il se dégourdisse un peu les pattes. Cela lui servira aussi d’exercice pour qu’il garde la forme. Pour l’y aider, veillez à lui distribuer une alimentation équilibrée, et à ne pas trop lui en donner pour éviter l’embonpoint. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour qu’il vous renseigne sur le régime adapté de votre cochon d’Inde alpaga.

Envie d’adopter un cochon d’Inde alpaga ? Cherchez-en un dans notre rubrique annonces !