Vous êtes les heureux maîtres d’un adorable félin ? Insolent et indépendant, le chat n’en est pas moins un animal attachant, et parfois même câlin. Si vous partagez votre vie et votre habitation avec un chat, vous aurez certainement constaté que le vomissement est un fait assez commun chez lui.

Les causes de ces vomissements peuvent être variées : digestions, boules de poils, purge ou même saute d’humeur… les raisons sont multiples. Et si le vomissement est dans la majorité des cas bénin, il convient de bien identifier les raisons, afin de prévenir le moindre risque ou une éventuelle pathologie plus grave.

Les causes fréquentes du vomissement du chat

Les boules de poils
Vous l’avez remarqué ? Votre chat passe énormément de temps à faire sa toilette. En se léchant, il ingère ainsi des centaines de poils. Ces poils forment ensuite des boules, appelés aussi trichobézoards, et s’amassent dans l’estomac. Le réflexe naturel du félin est donc de les expulser, en vomissant. Si le phénomène est naturel et courant, il vaut mieux limiter la formation de boules de poils. En effet, celles ci peuvent entraîner une occlusion intestinale, et donc des conséquences plus graves. Afin de limiter le phénomène, essayer de brosser votre chat de temps en temps, surtout si ce dernier a les poils longs.

La digestion
Autre cause classique de vomissement chez le chat : la digestion. Il vomit après l’un de ses repas ? Ne vous alarmez pas tout de suite. Le chat peut manger trop vite ses croquettes, et ainsi mal les digérer. C’est souvent le cas des chats sédentaires, ou des chats en surpoids que l’on rationne. Le chat est un animal programmé naturellement pour grignoter tout au long de la journée. N’hésitez pas à fractionner les repas, ou à adopter des gamelles anti-glouton, qui les obligent à manger moins vite leur ration. Vous pouvez également alterner entre croquette et pâtée. Tandis que les croquettes, solides, vont renforcer les dents de votre chat, la pâtée, riche en eau, va l’hydrater.

Quand doit-on s’inquiéter?

Outre ces causes classiques de vomissement chez le chat, il existe malheureusement des causes infectieuses.

L’intoxication alimentaire
Un chat, surtout s’il va dehors, peut facilement ingérer toute sorte de choses. Des plus bénignes, aux plus dangereuses pour lui. Pesticides, plantes, produits d’entretien ou autre substance toxique : un faux pas alimentaire qui peut lui être fatal. Dans le cas d’une intoxication, les vomissements du chat sont en général accompagnés d’un abattement, et d’une forte salivation. Si vous faites face à ce type de symptômes, consultez immédiatement votre vétérinaire.

Les vers digestifs
Il est essentiel de vermifuger régulièrement votre chat adulte (tous les trois mois). D’autant plus si ce dernier va à l’extérieur. En effet, la présence de vers dans le système digestif du chat peut entraîner des vomissements.

Autres pathologies
Si les vomissements de votre chat persistent, leur origine peut résider dans des infections plus graves. Colite, Pancréatite, Insuffisances rénale, Diabète, etc… Des pathologies malheureusement fréquentes chez le félin, et qui peuvent entraîner, entre autres symptômes, des vomissements. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire au moindre doute.

Les vomissements chez le chat, sont le plus souvent sans gravité. Néanmoins, ils peuvent être la manifestation de pathologies plus graves. La meilleure des attitudes reste dans un premier temps d’observer le chat sans s’alarmer, et de réagir vite si les symptômes vous semblent plus préoccupants. Si le chat est habitué à aller en extérieur, n’hésitez pas à le garder dans la maison, le temps d’une phase d’observation. Dans tous les cas, assurez vous d’avoir toujours une source d’eau fraîche à proximité du chat, car les vomissements ont tendance à les déshydrater.