Faire le choix d’adopter des poissons n’est pas quelque chose d’anodin. Les poissons d’eau douce sont des animaux qui nécessitent autant d’entretien et d’attention que tout autre animal de compagnie. Aussi, il est important de vérifier qu’il n’y a pas de problèmes au sein de l’aquarium. L’état de l’eau reste le meilleur indice pour identifier les problèmes qui risquent de polluer votre aquarium et, dans le pire des cas, de coûter la vie à vos poissons. Alors mieux vaut connaître quels sont les problèmes fréquents qui surviennent dans les aquariums d’eau douce afin de réagir le plus rapidement possible et de trouver les solutions adéquates.

Un sol mal lavé risque de troubler l’eau

Parfois lorsqu’on vient d’installer son aquarium, l’eau est trouble. Cela peut être inquiétant lorsqu’on ne connaît pas à quoi cela est dû. Mais il ne faut pas s’inquiéter, cela peut être simplement dû au type de sol qu’on a mis. En effet, dans la plupart des cas, les sols tels que le gravier doivent être bien nettoyés avant d’être insérés au sein de l’aquarium afin de faire disparaître les petits débris. Il suffit alors de rincer le sol dans un seau en faisant couler de l’eau et en mélangeant bien. Il faut ensuite vider l’eau sale et réitérer jusqu’à ce que le sol soit bien propre et que l’eau de rinçage soit bien transparente.

Les déchets dus à un excès de nourriture

Une eau jaunâtre peut être le résultat d’un excès de déchets dû à la suralimentation de vos poissons. Cela peut paraître anodin sauf qu’il est essentiel voire vital de ne pas trop nourrir ses poissons. Tout d’abord, plus les poissons vont manger plus ils vont produire de déchets et plus ils vont créer de la pollution dans leur environnement. Cela risque de rendre l’eau trouble et désagréable à la vue. Mais pire encore, cela peut tuer les poissons. Les poissons n’ont pas besoin d’être constamment nourris. Il faut que les poissons ingèrent la nourriture qui leur est donnée en moins de deux minutes. S’ils mettent plus de temps, c’est qu’il y a trop de nourriture. Si l’eau est jaune et polluée, il est donc nécessaire de changer l’eau et surtout d’arrêter de suralimenter vos poissons. Si vous respectez cela, tout ira bien.

L’eau est brune ou jaunâtre

Si l’eau de votre aquarium est devenue brune ou jaune et qu’il y a des racines placées dans l’aquarium pour la décoration, c’est sûrement à cause des tanins présents dans ces dernières. Certes les tanins sont très sains pour l’environnement de votre aquarium. Mais il est vrai que la couleur brunâtre ou jaunâtre peut être désagréable d’un point de vue esthétique. Car qu’on se le dise, un aquarium est un véritable objet esthétique, même s’il contient des poissons qu’il faut traiter avec précaution. Pour éviter de donner un teint brun à votre eau, vous pouvez faire bouillir le bois flotté que vous avez choisi pour la décoration de votre aquarium avant de l’ajouter dans l’eau. Il est même idéal de le faire bouillir plusieurs fois afin d’éliminer toutes les traces de tanin. Si vous faites cela, vous n’aurez logiquement plus de problèmes de couleurs à cause du tanin. Si par ailleurs vous avez déjà inséré votre bois dans l’eau de l’aquarium, ne vous inquiétez pas. Le tanin va dégorger lentement et au bout d’un moment l’eau redeviendra claire et cristalline. Les tanins ne sont pas dangereux pour vos poissons. Mais si vous n’avez pas mis de racines et que votre eau est brune, c’est peut-être parce que vous avez mis de la tourbe, un élément qui permet de filtrer l’eau et qui s’insère dans le filtre. La tourbe permet d’acidifier l’eau si le PH n’est pas convenable pour les poissons. Et lorsque la tourbe acidifie l’eau, elle risque de rendre l’eau brune car elle possède aussi des tanins. Il est possible d’ajouter du charbon spécialisé dans le filtre afin de clarifier l’eau.

L’eau du robinet peut être trop dure

L’eau du robinet n’est pas toujours de bonne qualité selon votre lieu d’habitation. Il est donc important de vérifier la dureté de votre eau avant de commencer à remplir l’aquarium. L’eau peut notamment être trop riche en calcium, ce qui risque de rendre l’eau légèrement blanchâtre. Si le PH de l’eau est adéquat, il n’y a pas de problèmes. Mais parfois, il est nécessaire d’installer un clarificateur d’eau pour aquarium. Ce dernier va capturer les particules dans son filtre afin de piéger le trop plein de calcium et de calcaire. Dans tous les cas, il est nécessaire de laisser l’eau se reposer dans un contenant durant une journée avant de la verser dans l’aquarium. Il est également possible d’ajouter un conditionneur permettant de neutraliser le chlore afin de s’assurer que l’eau soit vraiment saine pour vos poissons.

La prolifération des algues

La prolifération d’algues peut être un véritable cauchemar pour les adeptes des poissons. Il est si compliqué de s’en débarrasser qu’il est souvent nécessaire de stopper et vider l’aquarium. C’est vraiment l’un des pires cas de figure lorsqu’on veut vraiment maintenir l’équilibre de nos poissons et de notre aquarium. Et si les algues sont un tel fléau, elles ne sont pourtant pas une fatalité. C’est à cause d’un déséquilibre au sein de l’aquarium qu’elles apparaissent. En effet, la qualité de l’eau et sa fréquence de renouvellement sont en jeu pour que le microcosme de votre aquarium ne risque rien. Les algues peuvent également apparaître si l’éclairage n’est pas de bonne qualité, si le bac n’est pas bien entretenu ou encore si l’aquarium est en surpopulation. Pour éviter les algues par prévention ou pour s’en débarrasser, il est donc d’abord nécessaire de bien nettoyer son aquarium et d’éviter les facteurs de prolifération, mais parfois il est nécessaire de faire des traitements chimiques spécialisés.

La prolifération de bactéries

Lorsque l’eau est trop blanche, ce n’est pas nécessairement à cause du PH de l’eau. En effet, lorsqu’il semble y avoir du brouillard au sein de l’eau il s’agit souvent d’un problème de prolifération de bactéries. Bien que les bactéries sont nécessaire pour le bien-être des poissons et pour le bon fonctionnement de l’aquarium puisqu’elles assurent le cycle de l’azote, un trop plein de celles-ci peuvent être un vrai danger pour les poissons. En effet, la prolifération de bactéries risque d’entraîner un pic de nitrites qui est le véritable danger. Dans ce cas, les poissons vont tenter de chercher l’oxygène à la surface de l’eau car les nitrites les empêchent d’assimiler l’oxygène. Cette attitude est un geste de survie alarmant qui signifie qu’il n’y a plus assez d’oxygène dans l’eau. Et pour cause, les nitrites étouffent les poissons et cela risque évidemment de les tuer. Afin d’éviter de tuer toute la population de votre aquarium, il est donc parfois nécessaire de changer la moitié de l’eau pour évacuer les nitrites et d’installer un bulleur qui permet d’oxygéner l’eau. Enfin, il faut ajouter des bactéries nitrifiantes et contrôler régulièrement les nitrites avec des tests.