Les mycotoxines sont des moisissures créées par certains types de champignons. Si les champignons qui les produisent ne sont généralement pas problématiques, ces toxines représentent un danger pour les chiens. On les retrouve malheureusement sur certains aliments dont certaines croquettes de mauvaise qualité, mais la difficulté est qu’elles sont invisibles. Voyons donc quel est ce parasite, quel danger il représente pour les chiens et quels sont les symptômes d’une intoxication par mycotoxines.

Qu’est-ce que les mycotoxines ?

Les mycotoxines, dangereuses pour les chiens, sont des toxines sécrétées par certains champignons qui se développent notamment sur certaines plantes durant leur stockage ou leur croissance. Le problème majeur est que ces mycotoxines sont parfois présentes sur des fruits, des céréales, des graines ou encore des oléagineux et ce, de façon invisible. De plus, il est impossible de les éviter et de les éliminer. S’il est possible d’éradiquer les champignons qui créent ces mycotoxines, ces dernières résistent en revanche très bien à la stérilisation ou la cuisson.

Dans quels aliments se trouvent les mycotoxines ?

Ces toxines produites par les champignons se retrouvent dans beaucoup de produits du quotidien. On peut en trouver dans les produits bruts, mais aussi transformés. Que ce soit dans du café, des féculents, des épices, du vin, des fruits, des légumes, les mycotoxines se retrouvent partout. Et malheureusement pour les chiens, les mycotoxines peuvent se retrouver dans les produits consommés par les animaux dont la viande, mais aussi les croquettes. Or un animal qui en consomme va conserver les mycotoxines au sein de son organisme. Bien que des contrôles soient réalisés par les fabricants de pâtées et de croquettes pour chiens, les mycotoxines peuvent tout de même être présentes. Si les risques sont très faibles, ils ne sont pas nuls. C’est pourquoi de nombreux fabricants choisissent de mettre des additifs synthétiques pour supprimer les mycotoxines. Cependant, ce n’est pas une solution saine pour autant. Les mycotoxines se retrouvent également dans les aliments moisis, et plus particulièrement les noix. Il faut donc faire particulièrement attention à ne pas donner des aliments périmés ou qui sont restés à l’air libre trop longtemps. Il faut également faire attention à ce que votre chien ne mange pas le contenu de poubelles ou des noix tombées par terre lors des promenades.

Quels sont les dangers de la mycotoxines pour le chien ?

L’ingestion de mycotoxines par les chiens ne doit pas être prise à la légère. Ces dernières peuvent être dangereuses, voire dévastatrices pour la santé de votre animal. Parmi les risques les plus notables, on peut notamment voir que:

  • Le chien fait de l’anorexie canine.
  • L’individu présente une montée de fièvre.
  • Le chien peut attraper la jaunisse.
  • L’individu peut développer des cancers.
  • Le chien peut avoir des problèmes de développement et de croissance.
  • L’individu peut présenter des problèmes de coordination.
  • Le chien peut devenir infertile.
  • Le foie du chien peut être intoxiqué par les mycotoxines.
  • L’individu peut développer des maladies cérébrales.

Tous les animaux n’ont pas la même sensibilité face aux mycotoxines. De fait, la dangerosité varie en fonction de la quantité et du type de mycotoxine ingéré, mais aussi en fonction de la qualité de l’alimentation et de la santé du chien.

Quels sont les symptômes provoqués par la mycotoxine ?

Les symptômes d’intoxication causée par mycotoxines arrivent en général deux à trois heures après ingestion de l’aliment contaminé. Voyons quels sont les principaux symptômes :

  • Le chien perd son appétit de façon radicale.
  • L’individu devient somnolent, se montre tout le temps fatigué et abattu.
  • Le chien vomit fréquemment et produit beaucoup plus de salive qu’à la normale.
  • L’individu a du mal à respirer.
  • Le chien présente des difficultés à se mouvoir.
  • L’individu tremble et convulse.

Comment éviter les mycotoxines ?

Les mycotoxines sont très compliquées à éviter. Cependant, il est possible d’éviter les risques inutiles en privilégiant certains choix et certains gestes simples.

  • Tout d’abord, le premier geste à faire est de bannir les aliments de mauvaise qualité. En effet, les croquettes peu onéreuses sont riches en céréales de mauvaise qualité et sont composées de produits peu ou mal contrôlés. Ils risquent donc de contenir plus de mycotoxines que des produits plus chers et plus qualitatifs.
  • Même si vous offrez à votre chien un soin total et que vous lui achetez des croquettes de qualité qui ne sont pas de premier prix, il faut éviter au maximum les protéines d’origine végétale. Les protéines animales ont moins de risques d’être touchées par les mycotoxines.
  • Pour éviter que les croquettes de votre chien soient infectées, il est nécessaire de bien fermer le sac qui les contiennent. Il est également important de vider l’air après chaque utilisation et de garder les croquettes dans un endroit sain et sec. Il faut également faire attention à ne pas conserver un paquet ouvert plus d’un mois.
  • Pour éviter que votre chien n’ingère des produits moisis, il est impératif qu’il n’ait pas accès aux poubelles. Il en va de même pour les composts. Votre chien doit éviter à tout prix d’ingérer des aliments moisis.
  • Il faut également cesser de donner des aliments consommés à table à son chien. Par exemple, il ne faut pas donner des pâtes, du pain, des graines, des céréales ou encore des noix et des fruits secs. Enfin, il ne faut pas donner à son chien un aliment qui a été conservé depuis trop longtemps au frigo. Tous ces produits risquent d’être contaminés par les mycotoxines.

Si vous suivez ces conseils, votre chien risque moins de s’exposer aux risques de contamination des mycotoxines. Cependant, même avec toute l’attention du monde, le risque zéro n’existe pas.

Comment réagir en cas d’intoxication ?

Même en faisant le plus attention possible, votre chien peut se faire contaminer par les mycotoxines. Si jamais vous avez le moindre doute, si votre chien présente des symptômes présentés précédemment dans la liste, vous devez immédiatement vous rendre chez votre vétérinaire. L’idéal est d’agir avant même que les premiers symptômes apparaissent. Aussi, si vous avez pu constater que votre chien a consommé des aliments contaminés ou que vous avez le moindre doute, il faut consulter. Le fait d’agir rapidement permet d’éviter les complications et les maladies les plus dangereuses provoquées par la contamination aux mycotoxines. Votre vétérinaire pourra donner un traitement adapté à votre chien afin de soulager les symptômes et les douleurs. Le traitement permettra également d’éviter que l’état de votre animal ne s’aggrave ou se détériore. Plus vous réagirez rapidement, plus vous faciliterez la vie de votre chien. Si les mycotoxines sont dangereuses pour les chiens, on recense très peu de cas mortels. Cependant, pour éviter tout problème grave, il est impératif de contacter en urgence un vétérinaire pour agir rapidement contre ces toxines. Si vous avez déjà vécu une situation similaire et que votre chien a été contaminé par des mycotoxines, n’hésitez pas à partager votre témoignage afin de nous faire part de votre expérience. Vous pourrez aider d'autres chiens à retrouver la santé et à éviter le pire.