Noël et le Nouvel An sont synonymes de festivités. Du moins, pour l’Homme. Les petites choses qui contribuent à notre bonheur peuvent facilement exposer nos animaux de compagnie à des dangers. Voici nos conseils pour les protéger au mieux.

Prenez garde aux décorations!

Les maîtres craignent souvent que leurs animaux fassent des dégâts sur la déco si soigneusement peaufinée. Ce dont on se doute peu -ou pas-, c’est qu’au final ce sont ces décorations que l’on cherche tant à préserver qui sont dangereuses pour nos compagnons à poils. Les belles guirlandes, les figurines de la crèche, les emballages de cadeaux… peuvent finir dans l’estomac des chiens et des chats. En les ingérant, nos animaux risquent une occlusion intestinale qui pourrait leur être fatale. Ne faites pas l’impasse sur les décorations et les cadeaux. Choisissez plutôt de les placer en hauteur, de manière à ce que vos animaux de compagnie ne puissent y accéder. Après le passage du Père Noël, ayez pour réflexe de jeter ou de ranger rapidement les emballages.

Les boules en verre sont magnifiques et contribuent à la magie de ces fêtes de fin d’année. Mais si elles se cassent, elles peuvent blesser les animaux. Là aussi, mieux vaut placer les boules hors de leur portée.

N’oublions pas les guirlandes électriques qui fascinent humains et animaux. Ces derniers pourraient mordiller les guirlandes par pure curiosité. C’est l’électrocution qu’ils risquent dans ce cas. Aucune décoration électrique ne doit traîner au sol ou pendre à portée des animaux. Si vos compagnons sont victimes d’électrocution malgré vos précautions, conduisez-les immédiatement aux urgences vétérinaires.

Autre déco tendance mais dangereuse : la neige artificielle. Elle se révèle particulièrement toxique et risque d’occasionner une sévère indigestion.

La verdure: une source parfois méconnue d’intoxication

Il est vrai que c’est agréable de placer quelques plantes ici et à pour apporter un peu de couleurs aux intérieurs. Le contraste avec les paysages enneigés que l’on aperçoit derrière les fenêtre est même magnifique. Cependant, il y a des espèces végétales qui représentent un énorme danger pour nos animaux de compagnie. Les traditionnelles boules de gui et les branches de houx contiennent des substances qui empoisonnent les chats et les chiens. En cas d’ingestion d’if, une plante très similaire au sapin, les animaux peuvent mourir. D’ailleurs, le sapin lui-même est dangereux pour nos compagnons.

La jacinthe et l’étoile de noël (poinsettia) sont déconseillées dans les maisons qui abritent des animaux domestiques. L’intoxication peut être fatale. Si vous tenez à agrémenter votre déco avec ces plantes, prenez soin de les suspendre hors de portée de vos compagnons. Assurez-vous que vos plantes soient solidement attachées pour éviter tout risque d’accident.

Les délices qui nuisent à la santé de nos compagnons

Les fêtes de fin d’année vont de pair avec les gourmandises que l’on partage volontiers avec nos proches. On s’autorise même quelques excès et on fait profiter nos compagnons de ces petits -et gros- écarts. Les animaux de compagnie ne digèrent pourtant pas tout ce que l’Homme peut consommer sans souci. 

Le chocolat est particulièrement dangereux. Il n’occasionne pas seulement des indigestions mais aussi des troubles voire des arrêts cardiaques. L’excès de gras, de sucre et de sel est également néfaste aux animaux de compagnie. Leur flore intestinale est plus fragile que la nôtre. Du coup, ils auront du mal à digérer la nourriture et risquent de finir aux urgences. Quant aux petits os pointus, ils peuvent être sources de blessures internes.

Assurez-vous que personne ne passe ses restes ni même un bon morceau de nourriture à vos animaux de compagnie au cours des repas.

Et vous, comment protégez-vous vos compagnons des dangers des fêtes de fin d’année ?

A bientôt pour d'autres infos!