Quels sont les aliments toxiques pour le chien ?

Ce qui est bon pour vous n’est pas forcément bon pour votre chien. Un exemple ? Le chocolat, un plaisir doux pour nous, mais un aliment fatal pour le chien ! Pour éviter tout risque de maladie, d’intoxication, voire de mort de votre compagnon, il est essentiel de connaître les aliments toxiques ou dangereux pour le chien. C’est tout l’objet de ce billet !

Le chocolat, un « poison » pour le chien

Chien devant des oeufs en chocolat

Il est désormais de notoriété publique que le chocolat est en tête de liste des aliments à ne surtout pas donner au chien. Le chocolat est en effet un véritable poison pour le chien, pouvant causer sa mort si vous n’intervenez pas à temps. Pourquoi ? Parce que, comme le café, le chocolat contient de la théobromine, un composé amer que le foie humain n’a aucun mal à synthétiser, ce qui n’est pas le cas du chien. La théobromine stimule et dérègle le rythme cardiaque, et car le chien ne peut la synthétiser, elle s’accumule dans son organisme, ce qui induit une augmentation de ses battements de cœur, allant jusqu’à provoquer la mort de l’animal. 

Il faut savoir que l’intoxication au chocolat est l’intoxication alimentaire la plus courante chez les chiens. Concrètement, une tablette de chocolat noir peut causer la mort d’un petit chien. Cela dit, sachez que le niveau de toxicité du chocolat est fonction de sa concentration en théobromine, raison pour laquelle le chocolat noir est jusqu’à 10 fois plus toxique pour le chien que le chocolat au lait. En cas d’ingestion d’une petite quantité de chocolat, il y a de fortes chances que votre chien souffre d’une irritation de l’estomac, de vomissement et de diarrhée. Plus la quantité de chocolat ingéré est grande, plus le risque pour votre chien est important.

L’alcool

Nombreuses sont les scènes de film américains où on sert un peu de bière à son chien, une tentative de mauvais goût pour faire « cool ». Même à très petite dose, l’alcool peut altérer le comportement de votre chien, le rendant nerveux et agressif. A dose élevée, l’alcool, ou plus précisément l’éthanol, peut causer de graves troubles du système nerveux et des fonctions cardiaques de l’animal. De la même manière que l’éthanol est toxique pour nous, il l’est aussi pour le chien, et peut lui être fatal à partir de 15 ml par kilo. Attention donc à ne pas laisser traîner des fonds de verre après une soirée entre amis, spécialement si la boisson est sucrée car elle attirera davantage le chien. Attention aussi à la pâte à pain crue et aux fruits fermentés, qui contiennent aussi de l’alcool.

L’avocat

Tout le monde apprécie un bon guacamole, mais évitez à tout prix d’en donner à votre chien. Son composant principal, l’avocat, est toxique pour le chien, mais aussi pour le chat, le cheval et les rongeurs, entre autres. Si l’avocat est toxique pour le chien et pour d’autres animaux, c’est en raison de la présence de persine, un acide gras dérivé qui peut causer des vomissements, diarrhée, faiblesse et léthargie au chien, allant jusqu’aux troubles cardio-vasculaires et respiratoires, voire la mort de l’animal par arrêt cardio-respiratoire.

Fruits secs et raisins

Jusqu’aux années 2000, on ne savait pas que les raisins frais et secs étaient toxiques pour le chien. Aujourd’hui encore, on ignore pourquoi ce fruit est dangereux pour l’animal. On sait toutefois, de source sûre, qu’il est fatal au chien et au furet à partir d’une dose de 10 à 50 g / kg. Ainsi, un petit chien de 10 kg peut décéder des suites de l’ingestion d’une grappe de raisins. Cela dit, on note une certaine disparité en matière de sensibilité au raisin chez les chiens. Alors que quelques grains de raisins peuvent suffire à rendre un chien sensible mal en point, certains canidés peuvent en consommer des grappes entières sans qu’aucune réaction ne soit observée. Mais autant être prudent car, comme disent nos amis Anglo-Saxons, « better safe than sorry » !

La pomme de terre crue

Vous avez bien lu : la pomme de terre crue est toxique pour le chien, qui l’eut cru ! La raison à cela est qu’elle contient une substance à l’origine des troubles de l’appareil urinaire de l’animal, l’oxalate de calcium. Quant à la pomme de terre cuite, elle ne présente aucun risque particulier de toxicité pour le chien, mais elle peut tout de même induire une constipation, un blocage intestinal ou, dans les cas les plus graves, une occlusion.

Le sel

En grande quantité, le sel de table peut causer une intoxication sévère au chien. Evitez donc de donner à votre compagnon de la charcuterie, des chips, des biscuits salés ou d’autres apéritifs ayant une haute teneur en chlorure de sodium. Il faut savoir que le sel provoque des troubles digestifs et neurologiques parfois chroniques au chien, à partir de 2 à 3 g / kg. Au-delà de cette dose, le sel est fatal à l’animal. Attention donc aux aliments industriels tels que les viandes transformées (charcuterie, saucisses, saumon fumé…) et les conserves, très riches en sel.

Le lait de vache et le blanc d’œuf

Le chien adulte s’accommode mal du lait de vache et des autres produits laitiers apparentés (fromage, yaourt, glace, crème…). Il faut savoir que bien qu’ils apprécient ce type d’aliments, les chiens sont intolérants au lactose, qui leur provoque des vomissements et des diarrhées. Vous pouvez toutefois leur donner du lait délactosé en petite quantité, ou encore un peu de crème fraîche ou de beurre occasionnellement, car ils ne contiennent pas beaucoup de lactose. Le blanc d’œuf est également toxique pour le chien, contrairement au jaune d’œuf qui, lui, est recommandé occasionnellement. Le blanc d’œuf contient un nutriment qui nuit au bon fonctionnement de l’organisme de l’animal en détruisant la vitamine B8 : l’avidine.

Les noix de Macadamia

Les noix de Macadamia font exception, en cela qu’elles sont les seules noix connues à ce jour pour être toxiques chez le chien, mais aussi le chat. On ne connaît toutefois pas la raison de leur toxicité, mais on sait qu’elle entre dans la composition de plusieurs cookies et autres sucreries. Elles sont également souvent consommées seules, salées, ce qui ajoute une couche à leur toxicité (rappelons que le sel à grande dose est très toxique chez le chien). Si votre chien consomme des noix de Macadamia (crues ou cuites) ou leurs coques, les premiers signes cliniques apparaissent généralement dans les 6 à 24 heures qui suivent l’ingestion : vomissements, hyperthermie, tremblements, léthargie, dépression… On vous rassure toutefois sur le fait qu’aucun décès n’a été enregistré suite à l’ingestion des noix de Macadamia.

Ail et oignons

L’ail et l’oignon ne sont pas toxiques que pour les vampires, ils sont tout aussi dangereux pour le chien, à cause de leur teneur en composés organosulfurés. Ces derniers sont à l’origine de la destruction de globules rouges, au même titre que les plantes voisines telles que la ciboulette, le poireau et l’échalote. Cela dit, bien qu’il contienne une substance toxique supplémentaire par rapport aux oignons, le thiosulfate, l’ail n’est gravement toxique pour le chien qu’en grande quantité. Les oignons, quant à eux, ont un pouvoir toxique bien plus élevé. En effet, même à petite dose, l’oignon peut causer un empoisonnement chronique chez le chien, pouvant causer le décès de l’animal en cas de consommation répétée.

L’intoxication alimentaire peut avoir de graves conséquences pour le chien, d’où la nécessité d’être prudent. Pour plus d’informations sur le sujet, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire, ou à contacter l’un des spécialistes présents dans notre rubrique annonces.