Mon chien a peur de l’orage, que faire ?

Très fréquente chez le chien, la peur de l’orage peut avoir différentes origines. Quelle qu’en soit la cause, cette phobie n’est pas irréversible, mais son traitement nécessite énormément de travail et de patience. Quelles sont les causes de la peur de l’orage chez le chien et comment y remédier ? Découvrez la réponse dans la suite.

Qu’est-ce que la peur de l’orage chez le chien ?

La peur de l’orage est une phobie classique chez les chiens. En effet, au moindre signe d’orage, la grande majorité des canins a tendance à se cacher, aboyer, montrer des signes de stress, d’anxiété et d’agitation, donner des coups de pattes, parfois à uriner... Selon certaines hypothèses, la peur de l’orage chez le chien est naturelle, et il semblerait qu’elle soit plus affirmée chez certaines races que d’autres. Cette angoisse liée à l’orage est certes difficile à traiter, d’autant plus chez le chien âgé. Mais rappelons qu’elle n’est pas irréversible. Il faut toutefois faire montre de patience pour y remédier, même si le chien, agité, peut déféquer et salir la maison lorsqu’il est en état de stress extrême. Rappelons enfin qu’un chien effrayé du tonnerre peut développer un comportement anxieux par anticipation de l’orage. Ce comportement peut être déclenché par le bruit de la pluie sur le toit, voire les chutes de pression atmosphériques qui précédent l’orage. Parfois aussi, le chien assimile les feux d’artifice au tonnerre.

Pourquoi le chien a-t-il peur de l’orage ?

Nous vous le disions, les causes de la peur de l’orage chez le chien peuvent être multiples. Il peut s’agit, par exemple, d’un trait de caractère héréditaire, caractérisé par une peur de ce type de bruit et transmis au fil des générations de la race. Parce qu’il s’agit d’un bruit très fort, l’orage ou le tonnerre indique un danger imminent au chien. L’orage agit donc comme un signal de détresse, d’autant plus qu’il est associé à une lumière vive et à des vibrations. Désemparé, le chien en perd ses moyens, ouvrant la voie au stress et à l’anxiété pour s’installer. Comme une crise de panique, la peur de l’orage s’autoalimente. Cela veut dire que c’est un cercle vicieux, car la seule peur de vivre un autre épisode d’orage peut provoquer l’anxiété associée à cet événement.

Outre le facteur héréditaire, la peur de l’orage chez le chien peut être causée par un choc antérieur, notamment le fait d’avoir été exposé à un orage sans possibilité d’accès à un abri. Dès lors, le chien en garde un souvenir douloureux, et associe automatiquement l’orage au stress de manière durable. De la même manière, un chiot exposé pour la première fois à un orage va naturellement stresser. Cela est tout à fait normal. Si vous soutenez le jeune animal et lui témoignez de l’affection, il s’y habituera.

Peur de l’orage chez le chien : les signes de la phobie

Rappelons qu’un chien qui a peur de l’orage peut montrer des signes d’anxiété bien avant l’épisode. La raison à cela est que les chiens ont cette formidable capacité à percevoir les changements de pression atmosphérique. A ce moment, votre compagnon commencera à montrer des signes classiques d’agitation. En effet, le chien va se mettre à aboyer sans raison apparente, parfois à gémir comme s’il avait mal. Son rythme cardiaque et sa respiration  accélèrent. Les signes ne trompent pas, il s’agit bel et bien d’une tachycardie. La réaction naturelle du chien dans ce cas est d’aller se mettre à l’abri, soit à côté de vous, soit dans un endroit de la maison où il a ses habitudes. A défaut, il va se mettre à tourner en rond et s’agiter encore plus.

Comment remédier à la peur de l’orage chez le chien ?

Chien sous une couverture

Nous ne le répéterons jamais assez : il ne faut pas en vouloir au chien lorsqu’il s’agite à cause d’un orage. Il ne faut pas non plus trop le dorloter. Dans un cas comme dans l’autre, cela ne ferait que renforcer sa phobie du tonnerre. Si vous le punissez, vous accentuez son angoisse, car il associera désormais l’orage à l’anxiété et à la punition. Si, au contraire, vous le cajoler et le réconforter plus que nécessaire, cela lui ferait comprendre que sa réaction à l’orage est appropriée.

Que faire alors pour remédier à la peur de l’orage chez le chien ? En premier lieu, veillez à trouver un abri où le chien se sent en sécurité pendant l’orage. Vous pouvez à cet égard utiliser une caisse de transport, ou encore inciter le chien à aller sous le lit, un endroit traditionnellement réconfortant pour l’animal. Pour encourager le chien à aller dans des endroits où le bruit de l’orage est moindre, n’hésitez pas à y mettre des friandises. Cela dit, sachez qu’il ne s’agit là que d’une solution temporaire, qui ne traite pas la phobie du chien à sa racine. Seule un vétérinaire spécialisé ou un comportementaliste pour animaux sera capable d’aider le chien sur la durée. Sachez aussi que ce type de traitement prend du temps, d’où la nécessité de le commencer au plus tôt.

Désensibiliser le chien

La désensibilisation d’un chien qui a peur de l’orage est un processus progressif. L’idée est d’habituer l’animal au son de l’orage, petit à petit, pour l’amener à le percevoir comme un bruit normal. L’une des astuces pour y arriver consiste à faire écouter au chien des enregistrements de tonnerre à faible volume pendant de cours laps de temps. En cours de l’exercice, observez le chien pour évaluer son comportement, et essayez aussi de le distraire par des jouets. Si toutefois l’animal se montre beaucoup trop anxieux, inutile de tenter de le distraire. Il serait plus judicieux d’arrêter l’expérience pour la retenter plus tard. Et surtout, ne vous découragez pas ! Armez-vous de patience, les résultats finiront bien par arriver.

Peur de l’orage chez le chien : les erreurs à éviter

En cas d’orage, il est très important de ne pas transmettre votre propre peur au chien. Il faut au contraire vous montrer serein et calme, incitant de fait le chien à calquer son comportement sur le vôtre. Aussi, si votre compagnon a un abri favori, ne l’empêchez surtout pas d’y aller, vous ne ferez que rajouter à son stress déjà important. Enfin, rappelons encore une fois qu’il ne faut en aucun cas punir le chien lorsqu’il a peur de l’orage. Il faut savoir que la phobie de votre compagnon n’est pas un choix, elle est totalement incontrôlable.

A la recherche d’un comportementaliste pour chien ou un vétérinaire spécialisé pour remédier à la peur de l’orage de votre chien ? Trouvez-en un dans notre rubrique annonces !