De très nombreux comportementalistes canin utilisent des méthodes de récompense pour le renforcement positif de l’animal. La technique s’appuie sur la récompense des comportements obtenus chez le chien et non dans la contrainte en imposant les choses par la force. C’est une méthode d’éducation canine particulièrement efficace qui s’adapte à n’importe quelle race de chien.

Pourquoi récompenser votre chien ?

La récompense plutôt que la punition permet de renforcement des comportements appropriés de l’animal. Cette méthode éducative apporte une satisfaction à l’animal qui sera beaucoup plus enclin à reproduire un comportement positif. En effet, le chien est considéré comme un animal opportuniste. Il se tournera naturellement vers ce qui est agréable. En distribuant une récompense à chaque bon action qu’il accomplit, vous communiquez avec lui de façon naturelle et de manière positive. C’est une solution bien évidemment idéale et recommandée pour établir une relation équilibrée avec votre animal de compagnie. À l’inverse, la punition est utilisée lorsque le chien a un comportement inapproprié. La base de l’éducation s’établit donc sur la crainte et sur l’évitement. Malheureusement, c’est une méthodologie qui n’est pas respectueuse du bien-être du chien. Il est néanmoins important que les punitions ne soient pas bannies des méthodes positives d’éducation. Les sanctions s’appliquent lorsque vous n’obtenez pas une satisfaction dans le comportement de votre animal. La punition consiste à retirer un élément agréable pour l’animal et non à le maltraiter. N’hésitez pas à expérimenter cette éducation qui renforce les comportements positifs plutôt que de systématiquement sanctionner les mauvais comportements. Récompensez son animal vous permettra de renforcer votre relation, d’apporter de la confiance à votre chien et de faciliter sa coopération.

Les circonstances pour récompenser votre chien

Si vous avez choisi de vous orienter vers des récompenses alimentaires, vous pouvez automatiquement les mettre en place dès le début. Mais par la suite, il faudra les espacer en commençant par lui donner la récompense une fois sur deux. Ensuite, continuez ce processus en lui donnant la récompense une fois sur quatre. Si malheureusement vous n’appliquez pas cette méthodologie, votre animal s’habituera très vite à cette situation et ne jouera plus le jeu. Tant qu’il n’y a pas de récompense, le chien refusera d’exécuter votre demande. Grâce à l’espacement des récompenses alimentaires, le plaisir sera plus naturel et non systématiquement recherché. Le fondement de l’éducation positive est basé sur la recherche de votre joie. Néanmoins, la récompense doit toujours être présente lorsque vous faites des exercices avec votre chien. Elles ne prendront pas la forme d’une récompense alimentaire et peuvent se manifester simplement par une récompense vocale. Soyez vigilant sur un élément important de la méthode éducative. En effet, la synchronisation est primordiale car la mémoire du chien est considérée comme associative. Vous devez impérativement lui donner la récompense dans la seconde où il adopte automatiquement le comportement désiré.

Récompensez votre animal avec mesure

La récompense doit être perceptible par votre animal. N’hésitez pas à manifester des effusions de joie et à lui donner de grandes caresses. Mais attention, la récompense ne s’applique pas si la réalisation demeure incomplète suite à votre ordre. À titre d’exemple, lorsque votre chien doit se soulager, il doit le faire à l’extérieur de votre habitation. Si votre chien a réclamé à sortir mais qu’il n’a pas réussi à se retenir car il a fait ses besoins sur le paillasson, la récompense ne s’applique pas dans ce genre de cas de figures. Vous pouvez par exemple associer dans votre esprit la récompense à un cadeau. Elle a une valeur inhabituelle et exceptionnelle. Cela permet à votre animal d’éprouver davantage de plaisir en recherchant votre bonheur. Grâce à l’intensité du plaisir qu’il obtient avec la récompense, l’animal sera beaucoup plus enclin à refaire ce que vous lui demandez. Il cherchera à obtenir une satisfaction pour lui-même, mais également à déclencher une joie chez vous. Une fois que le comportement est acquis, il n’aura pas besoin de recevoir une récompense systématiquement.

Quand récompenser votre chien ?

La période d’apprentissage des fondamentaux doit s’accompagner d’une récompense pour votre animal. C’est une période primordiale qui s’établit dès l’âge de trois mois en se basant sur l’obéissance, la socialisation et la propreté. C’est une base d’action que vous pouvez mettre en place dès le début de sa vie en l’accompagnant dans les gestes quotidiens. Dès que votre chien commencera à faire ses besoins à l’extérieur, vous pouvez alors utiliser la récompense. Il en va de même lorsque vous lui donnez un ordre simple ou si votre animal se montre docile au rappel. Cette méthode d’apprentissage se fait en douceur et permettra d’instaurer un comportement positif pour votre animal. C’est une méthodologie beaucoup mieux perçue par votre chien plutôt que de vous tourner vers la punition. L’animal comprendra rapidement qu’un retour positif s’applique lorsqu’il est agréable et sage. Naturellement, il aura envie de renouveler son comportement pour recevoir la récompense. C’est pourquoi au cours de sa période d’apprentissage, les récompenses doivent être davantage fréquentes dans le but de développer des comportements positifs. Au fur et à mesure, vous allez pouvoir espacer les récompenses pour qu’elles ne deviennent pas systématique. À partir du moment où votre animal a obtenu un comportement fondamental acquis, il est inutile d’avoir recours à des récompenses. Bien évidemment, cela ne signifie pas que vous ne devez pas partager des moments complices, comme lui montrer de l’attention et lui donner des caresses tout au long de sa vie. Ces différentes attention ne seront alors pas associées à une récompense éducative.

Les différents types de récompense

Il est important d’adapter les récompenses par rapport aux préférences de votre animal. Certains chiens vont par exemple préférer les caresses à une friandise. Si votre chien adopte ce type de comportement, limitez alors les caresses en dehors de la phase de dressage. De ce fait, vous conservez la force de ce moyen de pression, particulièrement agréable. Votre chiot a besoin d’utiliser des jouets pour favoriser son développement psychomoteur. C’est également une excellente façon pour l’animal de faire ces dents sur un jouet, plutôt que sur vos mains ou des meubles. Mais il n’est pas nécessaire de laisser les jouets à leur disposition en permanence. C’est un peu le même cas de figure qui s’applique avec des enfants qui ont tendance à jouer intensivement avec leurs cadeaux le jour de Noël puis à passer à autre chose le lendemain. Ne répandez pas les jouets de votre chien sur l’ensemble de son territoire. Profitez-en pour les ranger régulièrement et les ressortir lorsque le chien mérite une récompense ou si des personnes étrangères doivent venir dans votre maison. C’est une technique de dressage tout aussi efficace qui est d’ailleurs utilisée par les policiers et des sauveteurs en mer. Les récompenses les plus universelles sont les biscuits et les friandises pour chien. En effet, votre animal n’est peut-être pas friand de caresses ni même très joueur. En revanche, il demeure très gourmand car c’est un réflexe primitif. Le chien se distingue du chat car ce n’est pas un chasseur mais plutôt un animal opportuniste. Il aura tendance à manger tout ce qui est à sa disposition car il a peur de manquer dans les jours suivants. Les récompenses alimentaires se basent sur une série de trois aliments distincts pour éviter que l’animal ne se lasse de sa friandise. Commencez par déterminer ces trois aliments préférés en disposant les trois friandises au milieu d’une pièce. Naturellement, le chien va s’orienter vers sa préférence. Pour vos séances de dressages ultérieures, commencez toujours par récompenser votre chien par la friandise la moins appréciée. Puis compensez sa perte d’intérêt en lui donnant ses récompenses préférées. En appliquant cette éducation positive avec votre animal, vous allez obtenir d’excellents résultats, bien meilleurs qu’en adoptant une éducation punitive. Si vous avez déjà pu expérimenter cette méthode ou si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires, n’hésitez pas à vous rendre sur notre page Facebook pour partager votre expérience.