Quelles sont les particularités de l'anatomie digestive du lapin?

Le lapin fait partie de la famille des lagomorphes; de ce fait, il est différent des rongeurs et possède un système digestif particulier. C'est la raison pour laquelle l'alimentation doit faire l'objet d'une grande attention. 

  • Les dents du lapin poussent de façon continue ; la qualité des aliments mastiqués et rongés permettra de maintenir une usure régulière des dents. Avec une alimentation insuffisante en fibres, le lapin risque une malocclusion dentaire avec des risques de complications et d'abcès.
  • La durée du transit digestif chez un lapin dure environ 4 à 5 heures ; il faut donc qu'il dispose de nourriture saine en suffisance et riche en fibres à tout moment de la journée. Ainsi, il peut éliminer efficacement les boules de poils.
  • Tous les éléments non assimilés par le tube digestif (acides gras, vitamines et protéines) se retrouvent dans les caecotrophes ; il s'agit de crottes à l'aspect mou qui sont ré-ingérées par les lapins.
  • Le lapin ne digère pas les céréales ni les graines ; en cas d'excès d'hydrates de carbone, certaines bactéries dangereuses peuvent se développer et causer des diarrhées.

Les aliments de base du lapin

Du foin

En tant qu'animal herbivore, le lapin se nourrit essentiellement d'herbe, de feuilles et de racines dans la nature. Il lui faut une alimentation équivalente, très riche en fibres insolubles. Ce sont en particulier les fibres riches en cellulose qui contribuent au bon fonctionnement du système digestif. C'est donc logiquement que le foin représente l'aliment de base du lapin. Idéalement, il faut lui mettre constamment du foin à disposition. En proportion, cela revient à 70% de son alimentation de base. A défaut de pouvoir acheter du foin non traité et provenant de champs protégés, vérifiez la qualité du foin. Il ne doit pas être trop poussiéreux ni humide (risque de moisissure).

Des granules

Les granules vendus dans le commerce ne sont pas tous adaptés aux lapins. En effet, certains mélanges vendus en grande surface contiennent des céréales et des graines qui sont susceptibles de perturber la digestion du lapin. Il faut donc être attentif à choisir des granules à base de foin, riches en fibres et en minéraux. 

Des végétaux

Pour compléter l'alimentation du lapin, ajoutez de l'herbe fraîche et des végétaux autorisés, en petite quantité. Vous pouvez leur donner des petits morceaux de fruits (pomme, banane) en guise de friandise. 

La fréquence des repas 

Comme les lapins ont un système digestif particulier, ils font de nombreux petits repas durant toute la journée (et la nuit). Il est donc important de leur mettre de la nourriture à disposition en permanence, notamment du foin. Il ne faut pas s'inquiéter sur la quantité de nourriture proposée, mais sur la qualité. Proposez donc une majorité de nourriture sèche et de foin, et limitez les végétaux frais à environ 10-20% du total de nourriture chaque jour. N'oubliez pas de lui donner de l'eau fraîche, changée une fois par jour.

A bientôt pour d'autres infos!