Ça y est, vous avez pris la décision d’adopter un serpent des blés! Alors avant de courir dans un magasin acheter tout le matériel nécessaire, posez-vous une dernière fois toutes ces questions pour être sûr de votre choix!

  • Avez-vous la place pour mettre votre terrarium qui doit être au minimum aussi long que le serpent?
  • Avez-vous le budget de quelques centaines de francs pour acheter le matériel de base nécessaire?
  • Avez-vous le temps pour l’entretien quotidien du terrarium?
  • Avez-vous une personne de confiance qui puisse venir tous les jours s’occuper de votre serpent en cas d’absence?
  • Avez-vous les connaissances nécessaires pour offrir une bonne condition de vie à votre futur animal?
  • Etes-vous prêt à vous engager pour 15 à 20 ans?
  • Vous préférez un animal à observer plutôt qu’à câliner?

Si vous avez pu répondre oui à toutes ces questions, alors vous êtes prêt à vous lancer et nous allons vous donner tous les bons conseils pour préparer la venue de votre serpent à la maison. Si vous manquez de temps, la meilleure solution est de ne pas adopter d’animal. Si vous avez du temps à consacrer à un compagnon à 4 pattes mais que ce sont les autres points qui vous font défaut, alors portez votre choix sur autre animal. Chaque espèce a des besoins différents, à vous de trouver celle qui vous correspond le mieux.

Quel est le matériel que je dois acheter?

 La loi suisse: ordonnance sur la protection des animaux et détenir des reptiles en respectant leurs besoins – enclos adaptés et aménagements adéquats.

Afin d’offrir les meilleures conditions de vie possibles à votre serpent des blés en captivité, il faudra qu’il y règne un climat aussi proche que possible de son habitat naturel. Il devra également pouvoir s’y sentir en sécurité. Nous avons préparé rien que pour vous la liste du matériel indispensable à votre futur locataire ;)

Terrarium

Si vous vous décidez pour un serpent juvénile, soit vous l’installez au départ dans une fauna box pour le déplacer plus tard dans son terrarium définitif, soit vous le placez directement dans son grand terrarium. Si vous vous décidez pour cette 2e option, le terrarium devra être agencé de manière adéquate. Afin d’éviter le stress dû à un trop grand espace, les cachettes devront être nombreuses. Le terrarium définitif devra être au minimum de la même longueur que votre serpent d’âge adulte et de largeur au minimum de la moitié de la longueur de l’animal.

Un système de chauffage  

Il faut savoir que votre futur serpent est ectotherme, c’est à-dire qu’il ne produit pas de chaleur et poïkilotherme, soit que sa température interne varie selon son milieu. Il faudra donc lui apporter un point chaud et un point froid afin qu’il puisse se placer à l’endroit où le niveau de température est idéal à la bonne marche de ses fonctions biologiques. De jour, le point chaud doit être entre 28° et 30° et de nuit entre 24° et 25°. Le point froid quant à lui doit être compris entre 24° et 25° le jour et entre 20° et 22° la nuit.

Il existe 3 systèmes de chauffage:

Le tapis chauffant

Certains tapis sont autocollants et d’autres pas. Ceux qui ne le sont pas devront être impérativement collés grâce à du scotch. Le tapis se placera sous le terrarium afin d’éviter une brûlure à votre animal. Vous devrez laisser un espace entre le tapis et votre meuble afin de permettre une circulation de l’air et éviter ainsi une surchauffe du tapis. Vous devrez également être vigilant, lors de l’installation, de ne pas compresser l’alimentation du tapis avec le poids du terrarium. Le tapis chauffant devra recouvrir environ un tiers de l’habitat.

Le câble chauffant

Le câble se placera sous l’entier du terrarium en « serpent ». Pour créer le point chaud, il suffira de faire serpenter le câble de manière plus rapprochée à une extrémité du terrarium. L’utilisation du câble est déconseillée pour les terrariums en verre. En effet, le câble est plus puissant que le tapis et la concentration de chaleur dans un point localisé risquerait de faire éclater le verre.

L’ampoule chauffante

L’ampoule chauffante se placera à une extrémité du terrarium afin de créer le point chaud. Vous devrez protéger l’ampoule au moyen d’un grillage afin d’éviter un cas de brûlure à votre animal, s’il venait à se lover autour d’elle.

Thermostat

Afin de contrôler que les températures de votre terrarium soient aux normes pour le bien-être de votre serpent, vous devrez utiliser un thermostat. Branché à votre système de chauffage et une fois réglé, le thermostat allumera ou non le chauffage pour rester au plus près de la température idéale. Vous devrez placer la sonde au milieu du système de chauffage et placerez un thermomètre à la surface du substrat. Vous pourrez ainsi régler votre thermostat afin d’avoir la bonne température au sol. Cela vous permettra également de veiller à ce que la température à même le verre ne soit pas trop chaude afin d’éviter une brûlure à votre serpent s’il entre en contact avec le verre en s’enfouissant dans le substrat.

Système d’éclairage

Le système d’éclairage sera nécessaire uniquement si votre pièce, dans laquelle vous installerez votre terrarium, n’est pas suffisamment éclairée.

Cachettes

Afin que votre serpent des blés se sente en sécurité, vous devrez mettre à sa disposition autant de cachettes que possible en les répartissant bien entre le point chaud et le point froid. Vous pourrez utiliser une multitude de choses en tant que cachettes. Il n’y aura que deux critères à respecter: être assez grande pour que votre serpent puisse y entrer et ne pas nuire à sa santé. Vous trouverez un large choix de cachettes dans les animaleries. Vous pourrez également les fabriquer avec des branches récupérées dans la nature. Si c’est le cas, il vous faudra les désinfecter. Deux choix s’offriront alors à vous: les faire tremper pendant une heure dans de l’eau de javel et les rincer abondamment à l’eau chaude ou les passer sous l’eau, les envelopper dans de l’aluminium et les mettre au four à 120° pendant 30 minutes.

Substrat

Le substrat que vous choisirez ne devra en aucun cas être poussiéreux (peut amener des maladies pulmonaires au serpent) et devra être absorbant (excréments du serpent sont mous et liquides) afin de vous permettre un nettoyage plus facile. Vous pourrez faire votre choix parmi les substrats suivants:

  • Papier journal et essuie-tout: Cette solution n’est pas très esthétique mais elle a la chance d’être économique et facile à nettoyer. On conseillera ce système plutôt pour des fauna box ou pour des boxes temporaires.
  • Chanvre: Il est très absorbant et très apprécié par le serpent car il peut creuser et s’enfouir. En cas d’ingestion, il est plus facile à digérer donc moins dangereux qu’un autre substrat.
  • Humus de coco: Il donne un côté très esthétique et naturel à votre terrarium. Sa particularité est qu’il est vendu sous forme de briques compactées qui doivent être mouillées pour être décompressées. Vous devrez attendre que votre humus soit bien sec avant de le mettre dans le terrarium car un environnement trop humide n’est pas bon pour le serpent des blés.
  • Copeaux de hêtre: Ils sont très esthétiques et donnent un aspect très naturel à votre terrarium, cependant les copeaux peuvent être très dangereux en cas d’ingestion.

Si vous optez pour un substrat autre que le papier essuie-tout et le journal, vous devrez soit nourrir votre serpent hors de son terrarium (boite en plastique avec couvercle) soit poser sa proie sur un essuie-tout ou sur du papier journal afin d’éviter que votre animal n’ingère du substrat, fait qui pourrait entraîner une occlusion intestinale.

Afin de garder votre substrat propre plus longtemps et éviter le développement des bactéries, vous devrez retirer les excréments au fur et à mesure.

Gamelle d’eau

Vous devrez mettre à disposition de votre serpent une gamelle d’eau assez profonde et large pour qu’il puisse s’immerger totalement. Vous devrez changer l’eau tous les jours.

La mue

Pour que la mue de votre serpent se passe dans les meilleures conditions possibles, l’humidité ambiante doit être autour des 50%. Pensez donc à vous munir d’un hygromètre. De plus, votre animal aura besoin de se frotter un peu partout afin de pouvoir se débarrasser totalement de son exuvie (enveloppe que l’animal quitte lors de la mue). Pour l’aider, vous pouvez installer une cachette avec un élément rugueux comme la coque d’une noix de coco, une branche ou des cailloux.

Quel est l’emplacement idéal pour votre terrarium?

Afin de limiter le stress de votre serpent, vous choisirez un endroit avec peu de passage. Il faudra également qu’il soit posé sur un meuble et non au sol et ce afin d’éviter les problèmes de chauffage et les vibrations lors de déplacements que votre serpent pourrait interpréter comme l’arrivée d’un prédateur.

Une fois que tout sera en place et que votre terrarium sera prêt, vous devrez le laisser tourner quelques jours à vide afin de vérifier que vos réglages soient corrects. Et rappelez-vous une chose très importante, plus votre serpent se sentira en sécurité, plus il sera en confiance, plus il vous sera facile de l’observer.

A bientôt pour partager encore plus d’infos sur le serpent des blés !