Tout savoir sur le serpent roi de Californie

De son nom scientifique Lampropeltis getulus californiae, le serpent roi de Californie appartient à la famille des Colubridae, et est l’une des couleuvres les plus communes en captivité aujourd’hui. Sa particularité ? Outre le fait qu’il soit non venimeux, le serpent roi de Californie peut se manger lui-même, ou encore se nourrir de ses congénères ! On vous rassure tout de suite, il est aussi très facile à élever et à maintenir. Vous souhaitez élever un serpent roi de Californie ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette espèce !

Serpent roi de Californie : origine et caractéristiques physiques

Si on l’appelle serpent roi de Californie, c’est que cette couleuvre est justement très présente en Californie, et plus globalement dans les milieux secs des Etats-Unis : Oregon, Utah, Arizona, Nevada… Du point de vue de son aspect, ce serpent est de taille moyenne et relativement fin, pouvant atteindre 160 cm, pour un poids de 1 à 2 kg. Il possède un corps de forme cylindrique, reconnaissable à sa tête étroite, son museau arrondi et ses écailles particulièrement lisses et brillantes. Contrairement à la plupart des autres races de serpent, cette couleuvre a les yeux placés plus en avant, et se présente dans de nombreuses couleurs (blanc, rouge, gris, noir, brun...), en fonction de son origine géographique. Sachez par ailleurs que d’autres mutations de couleurs sont disponibles en élevage. Le serpent roi de Californie vit environ une quinzaine d’années, et est inoffensif pour l’homme car non venimeux.

Le comportement du serpent roi de Californie

Le caractère du serpent roi de Californie n’est pas bien différent des autres espèces de couleuvres. En effet, ce serpent est plutôt de nature calme et docile, et se laisse facilement manipuler, ce qui en fait la couleuvre parfaite pour débuter en terrariophilie. Appréciant les milieux secs et désertiques, ce serpent roi est strictement terrestre. Il apprécie également la solitude. Etant peu sociable, il n’interagit pas avec ses congénères, raison pour laquelle il est recommandé d’élever un individu seul, d’autant plus si vous ne souhaitez pas de reproduction.

Elevage en captivité du serpent roi de Californie

Si le serpent roi de Californie est l’une des couleuvres les plus communes en captivité, c’est justement en raison de sa docilité et sa facilité d’élevage. Cette couleuvre est en effet très facile à maintenir en terrarium, simplement en prévoyant une zone chaude et une zone froide avec une cachette chacune, du substrat de chanvre et une nourriture adaptée, à servir une fois toutes les deux semaines pour les mâles et toutes les semaines pour les femelles. Explorons tout cela en détail.

Le terrarium du serpent roi de Californie

Terrarium

Le terrarium du serpent roi de Californie doit être étendu en longueur, avec des parois transparentes (verre ou plexiglas) pour pouvoir observer la couleuvre. N’oubliez pas de prévoir une ouverture frontale assez large pour faciliter l’accès à l’intérieur du terrarium, et de bien sécuriser l’habitat pour éviter tout risque de fuite. Pour une ventilation efficace, il est très important que tout ou partie du plafond du terrarium soit grillagé. Idéalement, le terrarium d’un serpent roi de Californie adulte doit faire entre 80 et 100 cm de long, et 40 à 50 cm de large (idem pour la hauteur). Veillez par ailleurs à ce que le terrarium soit placé dans un endroit calme, loin des courants d’air et des rayons directs du soleil.

Evidemment, vous devrez placer du substrat de hêtre ou de chanvre au fond du terrarium, particulièrement facile à nettoyer, absorbant et inoffensif pour la couleuvre. Nous vous le disions, l’habitat du serpent roi de Californie doit comporter des abris, l’un dans la zone chaude (30 °C) et l’autre dans la zone froide du terrarium. Il faut savoir que les cachettes sont très importantes pour cette couleuvre, qui aime à se soustraire des regards en raison de son caractère peu sociable. Vous pouvez à ce niveau vous procurer des abris artificiels en animalerie, ou en confectionner un vous-même à partir de branches ou de rochers. Par ailleurs, n’hésitez pas à prévoir des perchoirs en hauteur pour que la couleuvre puisse grimper.

La température idéale du terrarium

Animal à sang froid, ou ectotherme, le serpent roi de Californie ne peut réguler sa température interne. Autrement dit, il lui faut une source de chaleur externe. Pour cela, vous devez en placer une à l’extrémité du terrarium pour créer une zone chaude (lampe chauffante, cordon chauffant, système de type tapis…). Aussi, veillez à respecter le cycle naturel du serpent, en descendant la température du terrarium pendant la nuit. Pour régler les appareils chauffants, vous aurez besoin de deux thermostats précis : l’un dans la zone froide et l’autre dans la zone chaude du terrarium. Attention enfin au risque de brûlure induit par l’élément chauffant. Celui-ci doit être inaccessible au serpent. S’il s’agit d’un tapis, veillez à le placer en dehors du terrarium. Les lampes chauffantes, quant à elles, peuvent être placées derrière un grillage. Evitez toutefois les pierres chauffantes dans le terrarium, synonymes de brûlure assurée pour le reptile.

Entretien du terrarium

Le terrarium du serpent roi de Californie doit être nettoyé tous les jours pour le débarrasser des excréments et autres restes de nourriture du reptile. Le remplacement du substrat doit donc être réalisé quotidiennement. Une fois tous les deux ou trois mois, veillez à nettoyer le terrarium du serpent roi de Californie en profondeur, y compris les accessoires, avec du savon et l’eau. Tachez ensuite de désinfecter le tout à l’eau de javel, et de rincer abondamment.

Hygrométrie et éclairage du terrarium

Le serpent roi de Californie se plaît dans un environnement partiellement humide (50%). Pour cela, munissez-vous d’un hygromètre et placez-le dans le terrarium. Petite astuce : mettre un récipient d’eau dans l’habitat du reptile aide à atteindre une hygrométrie idéale. Et parce que le serpent a besoin de plus d’humidité pour muer, il est recommandé de prévoir un abri adapté à hygrométrie supérieure à 50%, simplement en plaçant un substrat humide dans la zone choisie.

Compte tenu de l’éclairage du terrarium, celui-ci doit respecter la photopériode du serpent roi de Californie : 12 heures d’éclairage par jour. Pour régler l’éclairage, vous aurez besoin d’un minuteur automatique. Aussi, il n’est pas nécessaire d’utiliser une lumière artificielle (lampe à spectre UVB par exemple), la lumière du jour suffit à cette espèce.

Que mange un serpent roi de Californie ?

Carnivore convaincu, le serpent roi de Californie se nourrit exclusivement de proies entières. A l’état sauvage, ce reptile étouffe ses proies en s’enroulant autour d’elles. Nous vous conseillons de présenter les proies à votre serpent à l’aide de longues pinces pour éviter les morsures, car il se peut que le reptile confonde votre main avec une proie (instinct oblige !). Le serpent roi de Californie n’est certes pas venimeux, mais ses morsures n’en restent pas moins douloureuses. Par ailleurs, il faut absolument éviter de servir des proies vivantes au serpent, car un rongeur pourrait le blesser en se défendant. Achetez plutôt des proies surgelées en animalerie, et décongelez-les à l’eau chaude avant de les servir au reptile. On n’oublie pas l’eau fraîche, changée chaque jour, qui doit être disponible à tout moment dans un récipient assez large pour que le serpent puisse s’y immerger.

Envie d’élever un serpent roi de Californie ? Rendez-vous dans notre rubrique annonces !