Comment élever des grillons domestiques ?

Comme les sauterelles, les grillons domestiques sont un groupe d’insectes orthoptères qui appartiennent à la famille des Gryllidae. Reconnaissables au son distinctif qu’ils émettent pendant les nuits estivales (grillons mâles), les grillons font partie des plats favoris d’un grand nombre de NAC, comme le Pogona Vitticeps par exemple. Vous souhaitez vous lancer dans l’élevage de grillons domestiques ? Bonne nouvelle : ils ne sont pas très difficiles à élever, mais il faudra porter une attention particulière à vos reproducteurs. Suivez le guide ! 

Les caractéristiques physiques du grillon domestique

Comment reconnaître un grillon domestique mâle d’un grillon femelle ? Rien de plus facile, il suffit d’observer l’insecte. Si vous remarquez la présence d’un long appendice de couleur noire, il s’agit d’un oviducte (également appelé ovipositeur ou oviscapte), l’organe femelle qui permet de pondre des œufs et de les enfouir dans la terre. Les grillons domestiques mâles, pour leur part, n’ont pas d’oviscapte. Après éclosion, les jeunes grillons domestiques muent à de multiples reprises avant l’âge adulte. Age auquel ils atteignent une taille de 3 à 4 cm et développent des ailes.

Un vivarium pour accueillir les grillons domestiques

Pour vous lancer dans l’élevage de grillons domestiques, l’idéal serait de commencer par 5 à 10 couples d’insectes adultes reproducteurs que vous pouvez vous procurer dans une animalerie. Il est essentiel d’avoir autant de grillons mâle que de femelles. Ces dernières, nous vous le disions, sont facilement reconnaissables à leur oviducte.

Pour accueillir votre nouvelle colonie de grillons domestiques, rien de mieux qu’un vivarium, ou un aquarium couvert. Il est très important que ce dernier ait un couvercle car les grillons domestiques sont des insectes capables de sauter très haut. Ils pourraient donc s’enfuir. Un vivarium pour grillons domestiques doit idéalement mesurer 25 cm de long sur 20 cm de large pour le bien-être des insectes. Evidemment, plus il sera grand, plus vous pourrez y accueillir de grillons. A ce niveau, la norme globalement admise est de 2,5 cm² par grillon domestique. Ainsi, un grand vivarium d’une contenance de 90 litres pourrait accueillir une moyenne de 400 grillons domestiques.

Côté caractéristiques de l’habitat, nous vous recommandons vivement l’usage d’un vivarium transparent, bien ventilé tout en étant hermétique et facile à nettoyer. Au sol, déposez une litière absorbante et facile à enlever, comme le maïs pour rongeur par exemple. Il faut aussi prévoir des abris. Pas de panique, rien de compliqué : des boîtes d’œufs feront largement l’affaire (à remplacer lorsqu’ils sont sales) ! Enfin, veillez à bien choisir l’emplacement de votre vivarium de grillons domestiques. Ces derniers étant très sensibles à la lumière et aux vibrations, il est généralement conseillé de mettre le vivarium dans un endroit calme et lumineux, sans être exposé directement aux rayons du soleil.

Afin d’assurer un milieu de vie adéquat à vos grillons domestiques, il est essentiel de stabiliser la température du vivarium en la gardant constamment autour de 30 °C. Pour cela, vous pouvez utiliser une ampoule de 40 W en journée et une plaque chauffante la nuit. N’hésitez pas à installer un thermomètre dans le vivarium pour garder un œil sur la température.

Abris et pondoirs des grillons domestiques

Les grillons domestiques apprécient les abris, qu’ils utilisent pour se protéger, mais aussi pour se reproduire et muer. Nous vous le disions, des boîtes à œufs peuvent faire office d’abris pour grillons domestiques. Il faut aussi penser à placer 2 à 3 pondoirs pour vos grillons au fond du vivarium. Ceux-ci doivent être en plastique, peu profonds (5 cm environ) et facilement accessibles par la mise en place de petites passerelles en carton par exemple. Au préalable, remplissez les sites de ponte de sable fin que vous aurez stérilisé au micro-ondes. En l’espace de quelques jours, une femelle grillon adulte peut pondre une centaine d’œufs. Vous devez les maintenir humides pour éviter le dessèchement, et les placer dans un autre vivarium à 30 °C pour l’incubation, 3 jours après la ponte. L’éclosion intervient entre le 10e et 13e jour, et les grillons atteindront l’âge adulte au bout de 8 à 10 semaines. 

L’alimentation des grillons domestiques

Mais que mangent les grillons domestiques et comment les nourrir en élevage ?

Commençons par souligner que les grillons domestiques sont omnivores, ce qui veut dire qu’ils mangent à peu près tout ce qui leur tombe sous la « dent ». Ils ne sont pas très exigeants à ce niveau. Il faudra veiller à leur apporter le plus de nutriments possibles en leur servant une alimentation équilibrée, variée et surtout riche en protéines, glucides, graisses et vitamines. Concrètement, ça donne quoi ? Eh bien ça donne un régime alimentaire spécial grillons domestiques qui ressemble un peu à ceci : une base de céréales complètes, de blé et de légumineuses.

Il est par ailleurs possible de compléter le régime des grillons en incorporant une source de protéine animale (farine de poisson par exemple), ainsi que des petites quantités de fruits et de légumes, particulièrement les carottes et les concombres. En gros, vos grillons domestiques se satisferont d’un régime à base de farine complète (blé, maïs, riz…), farine de légumineuse (pois chiche, soja…), farine de poisson, légumes et racines (carottes, concombres, radis, épinards…), et fruits (pomme, orange…).

Les grillons domestiques ont également besoin d’eau, mais en toute petite quantité, proportionnellement à leur taille. Attention au risque de noyade ! Pour l’éviter, servez-leur de l’eau dans un récipient peu profond. Attention également à la pratique du cannibalisme. Lorsqu’il manque de nourriture ou en cas de surpopulation du vivarium, il est possible qu’un grillon domestique mange un congénère.

Comment nourrir vos grillons domestiques ?

Vous devez faire attention à ne pas donner de fruits et légumes contenant des insecticides à vos grillons domestiques. Si vous n’avez pas accès à des fruits et légumes bio, lavez-les à abondamment à l’eau claire. Assurez-vous également de retirer les restes des aliments non consommés par les grillons pour éviter les champignons. Si, par manque de temps, vous n’avez pas la possibilité de préparer la nourriture quotidienne de vos grillons domestiques, vous pouvez vous procurer de la nourriture commerciale, préparée à base de plusieurs types de farines et de graines. Il est toutefois très important de ne pas s’en contenter, en servant des petits morceaux de fruits et légumes frais aux grillons pour qu’ils restent bien hydratés.