Comment bien porter et manipuler un chat ?

Si la question a des allures anodines, elle n’en demeure pas moins essentielle pour le bien-être de l’animal. En effet, il existe des règles à respecter et des gestes à éviter lorsqu’il s’agit de porter ou de manipuler son chat. Souvent, les nouveaux propriétaires de chat  n’ont pas les bonnes habitudes en la matière, ce qui peut conduire à des blessures ou des traumatismes, à la fois physiques et psychiques. Comment donc bien porter et manipuler son chat ? Quelles sont les gestes à éviter ? Peut-on prendre un chat par la peau du cou ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet !

Quand et pourquoi porter un chat ?

Animal autonome par excellence, le chat n’a pas vraiment besoin d’être porté, à de rares exceptions près. Lorsqu’il a besoin d’être porté pour le transporter, l’emmener chez le vétérinaire ou simplement le câliner, il est essentiel de vous protéger des coups de griffe. De nature féline, le chat peut réagir agressivement à une mauvaise manipulation. Par ailleurs, le bon geste permet de rassurer un chat malade et donc anxieux, et de lui prodiguer les soins nécessaires sans trop d’accrocs. Idem si vous souhaitez le toiletter. On connait tous l’aversion légendaire que les chats ont pour l’eau… une bonne manipulation aura le don de le tranquilliser et pourrait même l’amener à accepter « l’affreux » bain qui l’attend. Enfin, rappelons que le chat n’est pas bien différent des autres animaux, en cela qu’il a aussi ses états d’âme, son caractère propre. Vous devez donc apprendre à déchiffrer son comportement pour savoir exactement quand porter / manipuler le chat sans trop le stresser ou le déranger.

Peut-on porter un chat par la peau du cou ?

Tout dépend de l’âge du chat. Après l’âge de 6 mois, porter un chat par la peau du cou peut être une expérience traumatique pour l’animal. Souvent, lorsque le félin fait une bêtise, on a tendance à le prendre par la peau du cou pour lui signifier notre mécontentement. Si cela est parfaitement acceptable pour un chaton, pour lequel le geste est complètement indolore (en plus de lui rappeler le comportement de sa mère), ça l’est beaucoup moins pour un chat adolescent ou adulte. En cause : le poids de l’animal ! A cause de son poids supérieur, le porter par le cou risque de lui faire mal, voire même d'abîmer ses muscles. Plus grave encore, cela peut causer une hémorragie interne au chat. En bref, il ne faut jamais prendre un chat adulte par la peau du cou !

Bien porter son chat : mode d’emploi

La règle ici est assez simple : bien porter un chat équivaut à faire ce qu’il faut pour qu’il se sente soutenu. Lorsque le chat se sent bien soutenu, il est alors en confiance, et risquera moins de vous blesser. Il faut savoir que les chats abhorrent le déséquilibre, ce n’est pas pour rien qu’ils retombent toujours sur leurs pattes. Pour le félin, la sensation de déséquilibre est synonyme de danger. A ce moment, sa principale préoccupation sera de regagner le sol. Il y a donc risque qu’il se débatte et se rebiffe. Mais alors, comment bien porter un chat pour qu’il se sente soutenu ?

La position idéale pour porter un chat est de le tenir droit, calé contre votre buste, en plaçant une main sous son thorax et l’autre sous son derrière (par-dessus la queue). Lorsqu’il s’agit d’un chaton, adoptez la même posture, mais en ayant des gestes plus délicats pour le rassurer. Rappelons que porter un chaton est essentiel à sa socialisation. A partir du moment où vous tenez bien le chat dans la position décrite plus haut, soulevez-le doucement vers votre poitrine pour qu’il se sente davantage en sécurité. Vous pouvez maintenant le déplacer où bon vous semble, et le porter aussi longtemps que lui le voudra : dès que votre chat commence à trop remuer, cela veut dire qu’il est temps de le reposer au sol, tout en douceur.

Comment manipuler le chat pour le soigner ?

Les vétérinaires sont d’avis que la meilleure façon de tenir un chat pour le soigner et de ne pas le tenir du tout, ou le moins possible. Cela peut sembler contradictoire, mais considérez ceci : les chats n’aiment généralement pas être serrés, l’idéal serait donc de les habituer aux soins petit à petit. Par exemple, si vous voulez lui couper les griffes, tachez de vous y prendre une seule patte à la fois. Mais que faire face à un chat difficile qui refuse les soins ? Dans ce cas, il n’y a pas d’autre solution que le tenir, mais pas n’importe comment…

Vous pouvez, par exemple, tenir le chat entre vos jambes de manière à ce qu’il ne puisse pas s’échapper. Si vous devez lui injecter une seringue ou lui mettre des gouttes dans les yeux, il est absolument essentiel d’immobiliser le félin. Mais comment tenir son chat pour qu’il ne bouge pas ? La meilleure manière de procéder est de vous positionner derrière lui. La raison à cela est qu’un chat a généralement tendance à reculer lorsqu’on essaye des soins sur la tête. Utilisez votre main dominante pour le tenir, et l’autre sur son cou pour l’immobiliser.

Votre chat est particulièrement difficile à tenir ? Pas de panique, il existe une astuce : la technique du burrito. Celle-ci consiste à envelopper le chat dans une serviette éponge pour qu’il ne bouge pas pendant les soins. Il suffit de poser une serviette de bain bien moelleuse sur le sol et d’y déposer doucement le chat. Ensuite, maintenez-le par le dos et enveloppez-le progressivement en veillant à ne pas plier sa queue et sans trop serrer son thorax. Laissez ressortir sa tête, et le tour est joué !

Porter un chat : les comportements à éviter  

Avant de tenter de porter un chat, il est essentiel d’apprendre à l’approcher. Evitez d’arriver de face et de regarder le chat dans les yeux, car cela pourrait être interprété comme un comportement défiant par le félin. A ce moment, il essayera de vous repousser, parfois de manière agressive. La bonne manière d’approcher un chat pour le porter est d’arriver par le côté, sans contact visuel direct.

Autre comportement à éviter : ne portez pas le chat comme un bébé, en le plaçant sur le dos. Cette position n’a rien de naturel pour un félin, il risque donc de paniquer et de vous griffer. Il faut en revanche toujours tenir un chat à la verticale contre votre corps pour un maximum de soutien. Et qui dit soutien maximum, dit chat en confiance ! Evitez également de porter votre chat sous les aisselles comme le feraient les enfants. Cette position est très inconfortable pour lui.

Enfin, sachez que tous les chats n’aiment pas forcément être portés. Inutile donc d’insister si le vôtre se montre plutôt réticent à l’idée de se faire balader dans vos mains. Certes, cela peut être frustrant pour vous, mais pensez surtout au confort et au bien-être du chat. S’il n’aime pas être porté car il n’a pas été correctement socialisé durant sa jeunesse, ce n’est pas à l’âge adulte qu’il changera. Tachez de vous en souvenir !

Votre chat est particulièrement difficile à porter ? Vous êtes à la recherche d’un comportementaliste animalier pour votre chat ? Trouvez-en un près de chez vous dans notre rubrique annonces !