Que vous habitiez en ville ou à la campagne, votre chat a besoin de se dépenser, et d’explorer son environnement. Une promenade en laisse est pour lui un excellent moyen de faire de l’exercice en toute sécurité. Mais quel matériel choisir, et comment habituer un chat à porter un harnais ? Suivez nos conseils pour faire de votre félin un promeneur aguerri et serein.

Quel matériel choisir ?

Si vous souhaitez promener votre chat en laisse, attacher une corde à son collier ne suffit pas. Ceci risquerait en effet d’incommoder, voire de blesser, votre petit compagnon. La laisse doit obligatoirement être conçue pour les chats, et reliée à un harnais double, formant une boucle autour du cou et derrière les pattes avant.

Choisissez un modèle de harnais adapté à la corpulence de votre animal, et dont les sangles sont suffisamment larges pour ne pas le gêner lorsqu’il se contorsionne, par exemple pour faire sa toilette.

Contrairement aux modèles pour chiens, les laisses pour chats sont rarement dotées d’un enrouleur qui les rend extensibles. Le choix est assez réduit, l’idéal étant d’utiliser la laisse fournie avec votre harnais. Si vous possédez plusieurs chats, procurez-vous une laisse et un harnais pour chacun d’entre eux afin d’ils puissent y déposer leurs odeurs respectives.

Instaurer un nouveau rituel

Dans un premier temps, enfilez le harnais sur votre animal sans l’attacher ni le serrer, puis observez ses réactions. Si votre chat semble apeuré ou énervé, retirez l’objet et laissez-le par terre, à sa disposition, afin qu’il puisse le sentir et l’observer. Le lendemain, réessayez de lui mettre le harnais, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il s’habitue à ce nouvel objet. Selon le tempérament de votre animal, cette étape peut durer cinq minutes, une heure, plusieurs jours ou plusieurs semaines.

Essayez ensuite d’attacher le harnais, sans le serrer. Vous devez toujours pouvoir glisser votre index entre la peau du chat et la sangle du harnais. Laissez votre chat se promener dans votre habitation durant quelques minutes, puis retirez-lui l’objet. Renouvelez l’opération chaque jour, en laissant à chaque fois le harnais un peu plus longtemps. Vous créerez ainsi un nouveau rituel qui amusera votre petit compagnon.

Comme à chaque fois que vous proposez une nouvelle activité à votre chat, parlez-lui à chaque étape afin de le rassurer. Votre félin est extrêmement sensible au son de votre voix. Bien souvent, il se base sur votre intonation pour évaluer le danger que présente une situation. Privilégiez les sons aigus, car pour les félins, le registre grave est principalement réservé à l’intimidation.

Première promenade en laisse

Si vous avez réussi à habituer votre chat à son harnais, vous pouvez maintenant y accrocher la laisse. Promenez d’abord votre petit compagnon à l’intérieur et faites-lui arpenter son propre territoire, sans jamais tirer sur la laisse. Si votre chat a naturellement tendance à vous suivre partout, cette étape sera plus facile à franchir.

Au bout de quelques jours, lorsque votre chat est habitué à sa laisse, amenez-le à l’extérieur et faites un premier petit parcours. Il n’est pas utile de chercher à diriger votre chat ou à le faire courir à vos côtés lorsque vous faites du sport. Contrairement à un chien, votre chat va fatalement guider vos pas, décider de l’itinéraire à emprunter et passer de longues minutes immobile, à regarder un brin d’herbe ou une fourmi.

Sachez que tous les chats n’apprécient pas d’être promenés en laisse. En suivant patiemment nos conseils, si vous constatez que votre félin rejette encore son harnais après plusieurs semaines ou plusieurs mois, n’insistez pas : votre chat cherche à vous dire qu’il ne souhaite pas être attaché ! Il est important de rester à l’écoute des désirs de votre animal, afin d’établir avec lui une relation de confiance.

Et vous, avez-vous déjà promené votre chat en laisse ? Réagissez sur notre page Facebook, suivez-nous, commentez, likez !