Pour la santé de votre chien, il est impératif de surveiller attentivement son poids. L’obésité canine est dangereuse, car elle peut provoquer des douleurs articulaires, du diabète, une insuffisance rénale ou encore des problèmes cardiaques. Même si vous vivez dans un appartement, l’obésité n’est pas une fatalité pour votre animal. Voici quelques conseils simples et efficaces qui vous aideront à adopter les bons réflexes au quotidien, à maintenir votre chien en pleine forme et à prolonger son espérance de vie.

La clef du succès : l’exercice

Quelle que soit la race de votre chien, celui-ci a besoin de se dépenser. En multipliant les occasions pour lui de brûler des calories et de renforcer sa masse musculaire, vous l’aiderez à conserver un poids stable et confortable. Promenez votre chien au moins une fois par jour durant vingt minutes. Idéalement, sortez-le deux fois par jour, de préférence avec une laisse extensible (dotée d’un enrouleur) qui lui permettra de gambader allègrement.

Votre chien peut également vous accompagner lors d’une randonnée à pied, à vélo ou en patins en roulette, et courir à vos côtés. Veillez à choisir des activités sportives adaptées au gabarit, à la race et à l’âge de votre animal. Certaines races (comme le bouledogue) souffrent souvent de problèmes respiratoires, et tolèrent mal l’effort physique. Observez les réactions et la respiration de votre animal, afin de ne pas l’épuiser inutilement.

Jouer sans relâche

Même si vous n’êtes pas sportif, il est essentiel de veiller à ce que votre chien se dépense, chaque jour. Le jeu est un bon moyen de l’inciter à faire de l’exercice. Dans un parc, vous pouvez par exemple lancer des objets à votre animal afin qu’il vous les rapporte. Et pourquoi ne pas essayer l’agility ? Cet amusant sport canin consiste à guider son chien à travers un parcours d’obstacles.

À l’intérieur de votre habitation, votre chien doit avoir accès, en permanence, à des jouets. Variez les formes, les matières et les couleurs, afin de trouver quel type de jouet plaît le plus à votre cher canidé : balle électronique qui roule toute seule (rechargeable par un port USB), tapis de fouille, jouet lumineux rebondissant, peluche qui produit des sons … Le choix est vaste pour surprendre votre animal avec un cadeau ludique !

Une alimentation sur mesure

Il n’existe malheureusement aucun moyen de mesurer l’indice de masse corporelle (IMC) du chien. Toutefois, si votre animal appartient à une race reconnue comme le berger allemand ou le dalmatien, un éleveur peut vous indiquer son poids idéal. Si votre chien n’a pas de pedigree, seul un vétérinaire peut juger de manière fiable s’il est en surpoids. Demandez à votre vétérinaire quelle quantité de protéines est nécessaire chaque jour à votre chien, pour l’aider à maintenir son poids ou à perdre quelques centaines de grammes.

Choisissez les aliments qui possèdent la proportion la plus importante de protéines brutes. Cette information figure sur les emballages de pâtée et de croquettes. Au besoin, complétez l’alimentation de votre animal avec de la viande fraîche. Pour limiter votre marge d’erreur lorsque vous pesez de la nourriture, préférez la balance électronique au verre doseur. Enfin, gardez les friandises pour les occasions particulières (par exemple, récompenser votre chien à la fin d’une séance d’agility), et ne faites pas profiter votre animal de vos plats en sauce, fromages et autres gâteaux réservés aux humains …

Cet article vous a-t-il été utile ? Et vous, quelles sont vos astuces pour aider votre chien à se dépenser ? Suivez-nous sur Facebook, donnez votre avis et partagez toutes vos astuces avec la communauté des amoureux des chiens !