Depuis 20 ans, la place du chien a évoluée dans notre société, il n'est plus seulement le gardien de la maison, il fait partie de la famille à part entière. Seulement, la famille va s'agrandir avec la venue d'un nouveau membre: votre bébé.  Il a été prouvé que la présence d'un animal à la maison est un bienfait pour les enfants. Des mesures sont à prendre pour faciliter l'acceptation de ce nouvel habitant et de votre chien adoré.

Les mesures à mettre en place avant la naissance de votre enfant

Tout d'abord, il faut préserver la place consacrée à votre chien dans votre maison. Sa gamelle, son panier, ses jouets préférés ne doivent pas changer de place afin qu'il se sente rassuré. L'adaptation doit se faire en douceur. N'oubliez pas que jusqu'à présent le bébé de la famille, c'est votre chien, montrez-lui toujours que vous l'affectionnez. Vous avez enfin terminé la chambre de votre chérubin, n'hésitez pas à y laisser entrer votre chien pour qu'il renifle le moindre recoin. Attention, par contre, à vérifier que votre toutou ne sorte pas avec le futur doudou de bébé dans la gueule, apprenez-lui à donner avant la naissance. 

La dernière chose à faire et non des moindre, par mesure d'hygiène: faire un bilan vétérinaire, vermifuger votre chien tant en interne (vers) qu'en externe (puces et tiques).

A la naissance de bébé, donnez au papa un vêtement porté par votre enfant à la maternité afin qu'il le fasse sentir à votre animal avant votre arrivée à la maison, ainsi il connaîtra déjà l'odeur de bébé.

Bébé est né, comment se passe son arrivée à la maison?

La chose la plus importante et la plus évidente est de ne surtout pas ignorer ou repousser votre chien à votre arrivée sous prétexte que vous avez peur pour la sécurité de votre bébé. Au contraire, laissez votre loulou faire connaissance à son rythme avec votre bébé. Posez, par exemple, bébé dans son cosy au sol et laissez votre chien le renifler, sous votre surveillance évidemment. Par contre, si votre chien a tendance à sauter, gardez-le dans une autre pièce et faites-le entrer quand il est plus calme, quitte à l'attacher en laisse afin de garder le contrôle.

Continuez vos jeux et vos habitudes avec votre chien pour qu'il ne se sente pas rejeté, surtout lorsque bébé est présent. Son attachement pour votre enfant sera d'autant plus grand si ces moments de jeux sont partagés quand votre bébé est là.

Il se peut, malheureusement que malgré toutes vos précautions, votre chien montre des signes d'agressivité (grognements, aboiements); surtout montrez-vous ferme: énoncez un NON massif et isolez-le dans une autre pièce. Après une dizaine de minutes, essayez de refaire les présentations. Votre chien reste toujours sur ses gardes, prenez le temps et mettez-le progressivement en contact avec votre enfant. En parallèle, prenez également conseil auprès de votre vétérinaire.

Des habitudes à appliquer au quotidien

  • Emmenez votre chien avec vous lorsque vous promenez bébé dans sa poussette.
  • Ne laissez jamais votre enfant et votre chien ensemble sans votre présence, aussi gentil puisse être Médor, on ne sait jamais quelle sera sa réaction si bébé lui tire l'oreille par exemple.
  • Réservez un temps de jeu et de caresses quotidien à votre chien.
  • Lorsque vous donnez à manger à votre enfant, gardez votre chien auprès de vous et donnez-lui une friandise.
  • Quand bébé pleure, n'éloignez pas votre chien, au contraire montrez-lui votre enfant afin de le désensibiliser.
  • Eduquer votre enfant à bien traiter son compagnon, comme vous avez pu le faire avec votre chien.

Si vous appliquez bien tous ces conseils, l'accueil de votre bébé par votre chien se fera en toute quiétude. Vous avez déjà connu cette situation? N'hésitez pas à nous faire part de vos conseils personnels.

A bientôt pour d'autres infos!