Vous avez décidé d’avoir un furet et vous voulez en savoir plus sur son alimentation afin d’en prendre le plus grand soin. Les furets sont des animaux carnivores avec un système de digestion pas très aisé, car ils possèdent un appareil digestif très court. Lorsqu’ils ne sont pas domestiqués, ces animaux se nourrissent de proies fraîches. En outre, lorsqu’ils ne sont plus à l’état sauvage, ils ont besoin d’une alimentation adaptée. Il est donc nécessaire de connaître leurs besoins nutritionnels afin de savoir comment nourrir un furet domestique !

Connaître les besoins nutritionnels de votre animal

Le furet est un mustélidé qui ne se nourrit que de protéines animales. Par ration, il doit y avoir au moins 32 % de protéines animales dans ce que vous lui donnez. Les lipides qui sont issus de graisses animales doivent aussi être contenus dans sa ration à hauteur de 22 % au moins.
De plus, les hydrates de carbone doivent y être à 20 % et les fibres végétales à 1,5 % au plus. Vous devez savoir que votre furet domestique n’arrive pas à digérer les fibres végétales, ainsi faites attention à respecter les doses par ration. Les omettre parfois lui ferait le plus grand bien.
La recommandation qui est faite par ration est de 50 grammes de croquettes. Parfois, il peut être nourri avec de la viande congelée. La digestion d’un furet est très courte et ne va pas au-delà de 4 heures. Ainsi, il est nécessaire de lui donner de la bonne nourriture adéquate pour que l’assimilation soit plus aisée.
En outre, il faut varier l’alimentation de votre furet. Cela est même recommandé afin de l’habituer à manger différents types de nourritures. Par jour, il faut lui donner 4 repas au moins, ou le laisser manger comme il veut, car il peut se réguler lui-même. Par ailleurs, il est primordial de lui laisser à côté un grand bol d’eau fraîche, il en a toujours besoin.

Savoir quel type de nourriture pour un furet

Il est possible de nourrir votre furet domestique de trois différentes manières. Vous pouvez opter pour l’alimentation pour les chatons, l’alimentation industrielle, ou l’alimentation naturelle.

  • L’alimentation naturelle : le furet est en bonne santé lorsqu’il est nourri avec de la bonne viande crue et fraîche. Par ailleurs, il peut également se contenter de viandes congelées et des proies non découpées 
  • L’alimentation industrielle : rendez-vous dans les rayons pour animaux dans les grandes surfaces, vous y trouverez des préparations pour les furets. Il y a par exemple les croquettes, qui sont les plus conseillées, car elles permettent une hygiène parfaite des dents de votre animal.
  • L’alimentation pour les chatons : votre furet peut manger des croquettes pour les chatons jusqu’à sa quatrième année. Ces croquettes sont faibles en glucides et très riches en protéines animales

Il faut connaître les habitudes de votre furet afin de savoir comment et quand lui donner à manger. Cet animal cache habituellement sa nourriture afin de la manger plus tard. Pour éviter qu’il ne tombe malade après avoir mangé de la nourriture qu’il ne fallait pas, donnez-lui sa nourriture uniquement lorsqu’il est en cage.

Savoir quoi éviter dans son alimentation

Ne donnez pas des friandises de façon abusive à votre furet, il est même conseillé de ne pas lui en donner du tout. Elles vont favoriser la prise de poids de votre furet et le rendre obèse à la longue. Si vous lui en donnez beaucoup, essayez donc de diminuer ses croquettes.
Par ailleurs, lorsque vous lui donnez des fruits faites attention à ne laisser aucun pépin ni noyau, cela peut être dangereux. Les aliments qui ont un teneur faible en énergie sont proscrits.
Ils pourraient lui donner de la diarrhée ou des problèmes internes. De plus, le lait n’est pas approprié ainsi que les pâtisseries. Le café, le chocolat et l’alcool sont bien évidemment interdits pour votre furet, car il peut en mourir.

Avez-vous un furet comme animal domestique ? Comment le nourrissez-vous ? Rejoignez notre page Facebook et racontez-nous votre expérience.