Elever des canards dans son jardin

Certes peu communs, les canards n’en restent pas moins es animaux domestiques intéressants, d’autant plus qu’ils sont particulièrement faciles à élever et qu’ils s’entendent très bien avec les poules. Vous disposez d’assez d’espace au jardin et vous souhaitez profiter de la compagnie d’animaux affectueux ? La réponse semble toute trouvée : les canards ! En plus de vous tenir compagnie, les canards d’ornement sont de redoutables désherbants naturels qui sauront vous débarrasser des mauvaises herbes, tout en vous fournissant de délicieux œufs au quotidien. Mais avant d’élever des canards dans le jardin, il est essentiel de s’informer sur ces animaux pour leur offrir un cadre de vie respectueux de leurs besoins. C’est tout l’objet de ce billet. Bonne lecture !

Elever des canards : combien et dans quelles conditions ?

Commençons par le commencement : les conditions de vie des canards. Avant tout, sachez que les canards aiment vivre en groupe, vous devez donc en adopter plusieurs simultanément. Vous pouvez toutefois vous contenter d’un couple composé d’un mâle et d’une femelle au début. Quoiqu’idéalement, nous recommandons de débuter votre élevage par un groupe de 4 à 5 canards. Autre information qui a son importance : rien ne vous empêche de mixer plusieurs races de canards, comme par exemple le canard de Barbarie avec le canard mandarin.

Eu égard aux conditions de vie, rappelons que les canards sont des animaux très faciles à élever, à condition qu’ils aient assez d’espace pour déambuler tranquillement à la recherche d’herbe, et une pièce d’eau pour nager et se rafraîchir. C’est là la seule difficulté d’élever des canards, si on peut l’appeler ainsi. En effet, ces animaux de basse-cour ont besoin de beaucoup d’espace pour s’exercer, soit environ 2 à 5 m² par animal (au moins !). De plus, vous devez veiller à clôturer la parcelle pour protéger les canards des prédateurs, éviter qu’ils fuguent, et les empêcher de s’attaquer à votre potager !

Nous ne le dirons jamais assez, les canards ont besoin d’un point d’eau à proximité, c’est une évidence. A l’état sauvage, ces animaux ont sans cesse recours à un point d’eau pour nager et pour entretenir leur plumage. Mais pas de panique, tout ce dont ils auront besoin est une pataugeoire, que vous aurez aménagé en dispersant du gravier tout autour pour éviter la formation de boue. Comme les poules, les canards auront également besoin d’un abri qui leur sert de pondoir et d’aire de repos, sauf s’ils sont bien protégés et qu’il n’y a pas de prédateurs à la ronde. A ce moment, ils peuvent tout à fait dormir à l’air libre.

Si vous optez pour un abri, pensez à disposer une litière en copeaux de bois ou de sable au sol, et veillez à ce qu’il soit séparé des autres animaux que vous pouvez avoir dans votre basse-cour. Enfin, au cas où vous opteriez pour des races de canard capables de voler, il est conseillé de couper leurs plumes primaires une fois par an sur une aile.

Que mange un canard ?

Le régime alimentaire des canards est on ne peut plus simple : ils sont omnivores. Autrement dit, l’alimentation des canards consiste en à peu près tout ce qui se mange, de l’herbe aux vers de terre, en passant par les graines et les animaux aquatiques. Sachez également que les canards ont un gros appétit. Pour vous donner un ordre de grandeur, il suffit de savoir que les canards mangent à peu près deux fois plus que les poules.

A l’âge adulte, les canards sont très autonomes concernant leur alimentation, car ils s’occupent eux-mêmes de trouver de la nourriture dans le jardin, notamment en se nourrissant d’herbe et de vers de terre. Vous devez toutefois complémenter leur alimentation en leur fournissant de l’avoine, du blé ou du maïs, mais aussi de la verdure (salade, herbe…), spécialement s’il s’agit de canards plongeurs qui, à l’état sauvage, se nourrissent plutôt de petits poissons. Pour garder vos canards en forme, il est essentiel de veiller à ce qu’ils gardent un poids raisonnable. Attention donc au maïs qui, en grande quantité, peut mener au surpoids.

Par ailleurs, les canards sont de véritables alliés de votre jardin, car ils s’attaquent non seulement aux mauvaises herbes, mais aussi aux limaces et aux escargots qui menacent votre potager. Ce sont aussi des animaux « écolos », qui auront plaisir à se nourrir des restes de légumes. N’oubliez pas l’eau ! Les canards sont de grands consommateurs d’eau, à raison d’environ ½ litre par jour. Vous devez faire en sorte qu’ils aient constamment à disposition une eau saine et propre.

La santé des canards

Si les canards sont aussi facile à élever, ce n’est pas seulement parce qu’ils sont omnivores et qu’ils se nourrissent tous seuls (la plupart du temps)… c’est aussi, et surtout, parce qu’ils sont très robustes. Autrement dit, la santé des canards ne devrait pas vous poser des problèmes particuliers. Généralement, ces animaux de basse-cour sont très résistants aux maladies, mais aussi aux parasites. Attention, cela ne veut pas dire que vous devez les négliger pour autant !

Vous devez en effet rester alerte quant à l’état de vos canards. Malgré leur robustesse, les canards ne sont pas complètement immunisés contre les maladies. Si vous remarquez du sang dans les selles, des plumes arrachées ou, beaucoup plus rarement, des parasites dans les plumes, n’hésitez pas à isoler les animaux malades pour qu’ils ne contaminent pas les autres et, le cas échéant, à contacter votre vétérinaire. Idem si vous remarquez qu’ils ont des difficultés à se nourrir ou qu’ils montrent des signes d’apathie.

Quelle race de canard choisir pour son élevage ?

La bonne nouvelle est que vous avez l’embarras du choix. Il existe de nombreuses races de canards d’ornement, pour la plupart descendants du colvert et du canard de Barbarie. Vous pouvez par exemple opter pour le coureur indien, très populaire auprès des éleveurs amateurs en raison de sa ponte et de sa reproduction, ou encore le canard mignon, un animal de petite taille très apprécié par les enfants. 

Si vous ne devez choisir qu’une seule race de canard domestique, nous vous conseillons particulièrement le canard de Pékin. Très robuste, ce canard peut peser jusqu’à 5 kg et vivre jusqu’à l’âge de 12 ans. De plus, il ne vole pas, ce qui veut dire qu’il ne risque pas de fuguer. Outre le canard de Pékin, nous ne pouvons que vous recommander le canard de Saxe, le canard Suédois ou encore le canard Cayuga, des races très affectueuses qui plairont beaucoup aux enfants.

Vous avez décidé de vous lancer dans l’élevage de canards domestiques au jardin ? Consultez notre rubrique annonces pour trouver différentes races de canards d’ornement !