Si vous êtes un débutant dans le monde de l’aquariophilie marine, il est nécessaire d’éclaircir certains points dès le départ avant de vous lancer dans votre projet. La méthodologie demeure la meilleure façon de partir sur une base solide en décortiquant les éléments essentiels pour que les animaux aquatiques puissent s’épanouir.

Les différents types d’aquariums existants

Sélectionner le bon aquarium représente le premier choix que vous devez faire. Il existe en effet deux catégories bien distinctes, le fish only ( FO ) et le récifal.

L ’aquarium fish only

C’est un bac qui a été spécifiquement créé pour l’épanouissement des poissons uniquement. Cela signifie qu’il est fortement déconseillé d’y ajouter des coraux ou vraiment en quantité très minime. Le choix d’un aquarium fish only se fait par rapport au type de poissons d’eau de mer que vous avez envie de voir à l’intérieur, car certains poissons ont besoin des coraux pour se nourrir et de ce fait l’aquarium ne leur conviendra absolument pas. Néanmoins, le fish only présente l’avantage d’avoir un écosystème très varié, avec la possibilité d’y ajouter des algues ainsi que d’autres organismes de type détritivores comme les escargots ou encore les crevettes.

L’aquarium récifal

Beaucoup plus représentatif du monde marin, l’aquarium récifal vous permet de créer un véritable récif corallien. Vous prendrez beaucoup de plaisir à constituer des décors somptueux en choisissant des couleurs sobres ou plutôt éclatantes. Vous pourrez bien évidemment ajouter des poissons aux récifs coralliens que vous venez de créer, en vous assurant qu’ils sont compatibles avec ce type d’environnement. De plus, l’aquarium récifal s’entretient beaucoup plus facilement du fait d’une population de poissons davantage restreinte par rapport à un aquarium fish only. L’inconvénient majeur repose sur les paramètres de l’eau qui doivent être stabilisés avec une plus grande précision, ce qui demande une rigueur plus compliquée pour une personne néophyte.

En étant débutant, vous pouvez très bien vous orienter vers l’un des deux modèles d’aquarium d’eau de mer en fonction du décor et de la compatibilité des poissons avec votre écosystème. Néanmoins l’aquarium fish only demeure plus simple à entretenir et moins onéreux.

Quel est le matériel nécessaire pour un aquarium d’eau de mer ?

Un écosystème harmonieux résulte d’un équilibre complexe qu’il faut maintenir à l’intérieur de votre bac. C’est pourquoi du matériel très spécifique est nécessaire et vous allez devoir vous équiper de :
• Un aquarium contenant au minimum 200 l avec des parois en verre collé pour résister à l’agression de l’eau salée.
• Un éclairage adapté d’une puissance de 2 W par litre.
• Un écumeur pour neutraliser les nitrates.
• Plusieurs pompes de brassage.
• Une résistance pour maintenir la température de l’eau à 25°.
• Un thermomètre pour contrôler systématiquement la température.
• Une décante.
• Plusieurs éléments testeurs pour vérifier le pH, le calcium, le magnésium et les nitrites.
• De l’eau osmosée.

Quel budget pour un aquarium d’eau de mer ?

Si vous souhaitez profiter d’un écosystème marin directement sur votre domicile, le choix d’un aquarium eau de mer représente un coût plus élevé qu’un aquarium d’eau douce. Cela s’explique par les nombreux postes de dépenses permettant de maintenir un environnement stable pour les poissons et agréable à la vue.
Le prix démarrant aux alentours des CHF 600.00 peut très vite atteindre plusieurs milliers de francs en fonction de la taille de l’aquarium et des différents équipements nécessaires à son entretien. Il faut également rajouter à cela le prix des coraux, de la décoration ainsi que des poissons.
Entre la nourriture, la consommation électrique, le renouvellement de votre équipement ainsi que les nombreux tests pH, il faudra envisager un budget annuel compris entre CHF 150 et CHF 550 par an.
N’hésitez pas à venir partager votre expérience et à poser vos questions sur notre page Facebook, notre communauté se fera une joie de vous apporter les réponses nécessaires.