Comment laver son chien ?

Votre compagnon « sent le chien » ? Il s’est roulé dans la boue en jouant dehors ? Un passage au bain s’impose. Se pose alors deux questions : comment et quand ? Comment bien laver son chien et à quelle fréquence ? On vous dit tout !

A quelle fréquence faut-il laver son chien ?

Garder nos compagnons à quatre pattes propres est essentiel, mais à quelle fréquence faut-il laver son chien ? La réponse évidente est qu’il faut laver son chien lorsqu’il est sale. Mais alors, cela nous renvoie à une autre interrogation : comment savoir si le chien est sale ? L’odeur et l’apparence générale de l’animal sont les deux principaux indicateurs de son hygiène. Sachez toutefois que lorsqu’il s’agit d’un chien, la mauvaise odeur est une notion très relative. Généralement, votre compagnon ne sentira pas la rose, cela est tout à fait normal. Mais si l’odeur est réellement forte, à la limite de l’insupportable : au bain !

A l’extérieur, votre chien aura plein d’occasions de se salir. Son apparence (et parfois son odeur) le reflètera ! Quand c’est le cas : direction le bain ! En bref, un chien doit être lavé lorsqu’il en a visiblement (ou olfactivement !) besoin. Attention toutefois à ne pas abuser du bain, car il faut savoir que la peau du chien est particulièrement fragile. Un lavage trop fréquent risque d’abîmer la couche de sébum qui protège le pelage du chien en participant à son imperméabilité. Quelle est donc la fréquence idéale pour laver son chien ? Il est généralement conseillé de laisser 4 à 6 semaines entre deux bains.

Quel produit pour laver son chien ?

Il existe des shampooings pour chiens, spécialement conçus pour nettoyer leur peau sans l’agresser. On pourrait penser que tous les shampooings se valent et qu’on peut utiliser le nôtre pour laver notre compagnon. Ne le faites jamais ! On vous explique pourquoi : notre peau a un pH différent de celui des chiens (5,5 contre 7). Cela veut dire que notre peau est légèrement acide, tandis que celle du chien l’est moins. Par conséquent, un shampooing pour humains pourrait agresser la peau et le poil du chien.

Tenez-vous en donc aux shampooings pour chiens. Mais il en existe tellement de types que le choix risque d’en devenir un peu confondant : hydratant et nourrissant, spécial chiots, apaisant, anti-odeurs… Le tout est de trouver le shampooing le plus adapté à votre chien et à son mode de vie. Pour les chiens qui sortent beaucoup, préférez un produit nettoyant pour chiens très sales. Les chiens aux poils longs, pensez aussi à un après-shampooing et à un démêlant pour faciliter un peu l’incontournable séance de brossage.

Par ailleurs, il existe aussi des shampooings naturels pour chiens,  qui agressent moins la peau et le poil de votre compagnon que les produits « standards ». Vous ne le savez peut-être pas, mais les produits nettoyants conventionnels pour chiens contiennent des substances chimiques potentiellement nocives. D’où l’utilité des shampooings naturels, disponibles en animalerie ou sur internet, et que vous pouvez aussi fabriquer vous-même à base d’huiles essentielles. Vous pouvez trouver une multitude de recettes de shampooings naturels pour chiens en ligne. Attention à bien respecter les dosages !

Comment bien laver son chien ?

Tout commence par le choix du lieu et du moment ! Dans l’idéal, tâchez de laver votre chien à l’extérieur si disposez d’un jardin. Cela vous évitera de transformer votre salle de bain en mini parc aquatique ! Un chien au bain, ce n’est pas l’image qu’on s’en fait habituellement. Il mettra de l’eau partout ! A défaut d’un jardin, mettez-le dans la baignoire ou dans la douce. Tout dépend de ce que vous avez à disposition.

Quel est le bon moment pour laver son chien ? Au moment où il est plutôt calme. Car un chien, ça n’aime pas forcément la douche, surtout s’il n’y a pas été habituée dès son plus jeune âge. Il essaiera donc de s’en évader à la première occasion qui se présente. Autant donc l’y emmener lorsqu’il est calme. Vous le savez certainement, un chien excité est très difficile à maîtriser. Passons à présent au comment.

Avant tout, préparez tout le matériel dont vous aurez besoin (serviettes, brosse, shampooing…) et commencez par brosser le pelage du chien pour le débarrasser des poils morts. Ensuite, nettoyez-lui les oreilles et les yeux avec le matériel adéquat (n’utilisez jamais de coton tiges !). Nous avons consacré un article au nettoyage des oreilles, yeux et dents du chien. N’hésitez pas à le consulter. 

Votre chien installé dans la baignoire ou la douche, rincez-le soigneusement par un jet d’eau tiède à moyenne pression. Commencez par le bas du corps et remontez doucement vers la tête, en veillant à éviter les yeux et les oreilles. Prochaine étape : appliquez le shampooing en quantité suffisante (sans abuser) sur l’ensemble du corps du chien. Vous pouvez le faire simplement avec vos mains, ou en utilisant une brosse spéciale pour un lavage en profondeur, tout en procurant un petit massage à votre compagnon. Il appréciera.

Après le shampooing, rincez abondamment le chien, sans oublier la queue, le ventre et l’intérieur des pattes. Enfin, séchez le pelage de l’animal à l’aide d’une serviette microfibres, particulièrement absorbante. N’hésitez pas à changer de serviette si la première est trop mouillée. Pour un séchage plus efficace, vous pouvez utiliser un sèche-cheveux en position faible chaleur pour ne pas agresser la peau du chien.

Habituez votre chien à être lavé !

Nous vous le disions, il est essentiel d’habituer votre chien au bain dès son plus jeune âge (2 à 3 mois). A défaut, il risque de développer une peur de l’eau. Idem pour les autres soins d’hygiène comme le nettoyage des oreilles, des dents et des yeux, coupage des griffes… Plus tôt vous l’habituez aux soins et à la douche, plus il se laissera faire, ce qui vous facilitera grandement la tâche. Toujours dans cette optique, n’oubliez pas de féliciter votre chien ou de le récompenser chaque fois que vous lui coupez les griffes ou que vous le lavez, le but étant qu’il associe ces soins à quelque chose de positif.

Si vous avez adopté votre chien à l’âge adulte, il se peut qu’il ait peur de l’eau en raison d’une mauvaise expérience passée, ou tout simplement parce qu’il n’a pas été habitué à la douche jeune. Ce n’est pas peine perdue ! Armez-vous de patience et essayez de l’habituer progressivement, sans forcer, à prendre une douche.

Pour plus de conseils sur l’hygiène des chiens, n’hésitez pas à consulter notre rubrique actualités !