Se faire masser est un petit plaisir que nous refusons rarement : le massage procure un bien-être physique et mental. C’est exactement pareil pour un chien, à condition de respecter certaines règles.

Car un massage reste finalement une caresse un peu plus appuyée, parfois asymétrique et à deux mains. Découvrez lesquelles en apprenant comment masser votre chien et pourquoi masser son chien ?

Pourquoi masser votre chien ?

Les bienfaits du massage chien sont à peu près identiques à ceux observés dans l’espère humaine.

Masser son chien, c’est mobiliser son appareil locomoteur

Le massage d’un chien entretient son appareil musculo-squelettique, surtout s’il s’accompagne de légers mouvements de traction et de flexion des articulations. C’est un moyen de soulager la masse musculaire ou de la chauffer ; c’est aussi idéal pour permettre un peu de mobilité articulaire.

• Au niveau musculaire :
Masser un chien est intéressant dans au moins trois cas :
- préparer le muscle avant un exercice (endurance, course, longue ballade, chiens d’exercice, froid intense…)
- soulager un muscle contracté (effort, inflammation, contractions sur un épisode de fièvre stabilisée…)
- faire fonctionner un muscle fatigué (amyotrophie lié à l’âge, animal immobilisé partiellement ou totalement, pathologies neurologiques…)

• Au niveau articulaire :
Le massage modéré d’une articulation permet de soulager la douleur lors d’un phénomène dégénératif de type arthrose, tout en ralentissant les processus d’ankylose.
Sur un phénomène aigu de type arthrite, le massage peut en revanche être déconseillé et générer de la douleur.

• Notre conseil : évitez de trop masser un chien cardiaque souffrant d’œdèmes sous cutanés. En ramenant les liquides dans la circulation corporelle, vous risquez de lui augmenter sa pression sanguine et de fatiguer encore plus son cœur.

Masser son chien, c’est communiquer.

Tout massage est un moyen de communication entre vous et votre animal de compagnie : c’est une caresse encore plus intense et encore plus marquée.

• Vous parlez à votre chien.

Pour votre chien, c’est un signe d’affection, une preuve d’amour encore augmentée par rapport aux caresses habituelles.
Pour un chien, cet échange corporel et olfactif est aussi un élément rassurant : il sent la présence de son maître.
Chez un chien peureux ou stressé, c’est ainsi un bon moyen de l’aider à s’abandonner entre vos mains, au sens propre comme au sens figuré. Plus vous renforcez la relation de confiance entre vous et votre animal, plus vous en faîtes un chien heureux et un chien équilibré. Un animal soumis acceptera plus longtemps le massage qu’un chien dominant : masser un chien peut aussi être un moyen de rééducation canine.
Le stress étant par ailleurs communicatif (tel maître, tel chien…), masser son chien permet enfin au propriétaire de se déstresser et de prendre du temps.

• Votre chien vous parle.

Si effectivement un chien ne parle pas, il communique différemment, sans le langage. En massant votre chien, vous allez peut-être ainsi découvrir des zones sensibles ou douloureuses : elles peuvent traduire une pathologie. En le massant, vous pouvez aussi découvrir des nodules ou des boules anomales.
En massant votre chien, ce dernier va ainsi vous montrer s’il ne va pas bien : il peut exprimer une gêne ou une douleur, pour lesquelles il faudra peut-être consulter un vétérinaire.
Un peu comme s'il vous disait où il a mal !

Comment masser son chien ?

De manière générale, masser son chien doit être un moment de partage et de plaisir réciproque.
Si votre chien refuse, n’insistez-pas : essayez de comprendre pourquoi.
Privilégiez les mouvements circulaires avec la paume de la main à plat, ou de légers mouvements de pétrissage.

Où masser un chien ?

• La tête

Pour prévenir votre chien, commencez toujours par le caresser au niveau de la tête.
Vous pouvez ensuite le masser derrière les oreilles et au niveau du cou.

• Le corps

Préférez masser le dos du chien plutôt que son ventre, souvent plus sensible.
Ne vous étonnez pas si de nombreux chiens adorent qu’on les masse sur le bas de la colonne vertébrale, c’est quasiment une zone érogène !

• Les pattes

De nombreux chiens n’aiment pas qu’on leur masse les extrémités des pattes, n’insistez pas : en revanche, mobilisez doucement les articulations pour un chien arthrosique, notamment au niveau des pattes arrières (hanches arthrosiques, dysplasie, genou arthrosique…).
N’oubliez pas le haut des épaules, une zone où le chien n’arrive pas à se gratter facilement : il vous en sera reconnaissant !

• Notre conseil : observez les zones qui lui font plaisir et inversement.
Un bon massage de chien doit lui procurer avant tout du plaisir.

Quand faire un massage de son chien ?

Pour bien masser son chien, il faut prendre son temps, de 5 mn à 15 mn environ.
Choisissez le moment de la journée selon l’effet recherché : avant la promenade pour préparer ses muscles et ses articulations, ou après un gros exercice pour le soulager.
Si vous souhaitez le déstresser, prévoyez une forme de rituel, plutôt le soir.

• Notre conseil : ne massez jamais un chien stressé dès votre retour après un long moment d’absence. En attente de ce moment de plaisir, il va stresser d’autant plus quand vous partirez.

En résumé, masser votre chien est donc un bienfait pour vous et pour votre animal adoré : c’est un plus pour sa santé physique et psychique. Ne vous privez donc pas de ce moment de partage.

A bientôt pour d'autres infos!