Les deux grands types d'aquariums sont l'aquarium d'eau douce et l'aquarium d'eau de mer, dans cette deuxième catégorie on trouve l'aquarium « Fish Only » dans lequel comme son nom l'indique il n'y a que des poissons, c'est le plus courant des deux, et l'aquarium récifal, le plus sophistiqué et le plus difficile à maintenir.

La majorité des aquariophiles débutent et maintiennent des aquariums d'eau douce, alimentés soit en eau froide soit en eau chaude.

L'aquarium d'eau douce est donc plutôt l'aquarium du débutant, mais pourquoi?

  • Le premier critère est peut-être l'aspect financier, l'investissement de départ pour un aquarium d'eau douce est légèrement moins élevé. Le bac peut être de dimension très raisonnable.
  • Le temps d'attente pour mettre en place les différents éléments est beaucoup moins long que pour un aquarium d'eau de mer.
  • Le matériel nécessaire pour l'entretien et la mise en place est aussi simplifié.

Lorsqu'on débute en aquariophilie, il y a déjà un certain nombre de connaissances à acquérir et de paramètres à surveiller. Il est fortement recommandé de se simplifier la vie en commençant par un aquarium d'eau douce spécifique, comportant une seule espèce de poissons qui est adaptée aux paramètres de l'eau du robinet. Des poissons tels que les galaxys, les rasboras ou microrasboras, ou encore les platys y seront à l'aise. On pourra aussi y ajouter quelques escargots (ampullaires, neritina) et de jolies crevettes. 

En commençant avec un aquarium d'eau douce simple et en évitant de le surcharger avec un trop grand nombre d'individus, vous êtes assuré de profiter au mieux des plaisirs de l'aquariophilie, sans problèmes d'eau, d'incompatibilité de poissons, de maladies et d'autres complications. 

Il existe quatre types différents d'aquariums d'eau douce. L'aquarium dit « spécifique » est celui qui est recommandé pour les débutants.

Eau chaude ou eau froide?

Certains poissons, comme les poissons rouges, vivent en eau froide et n'ont donc pas besoin d'un aquarium d'eau douce chauffé. Cependant, la plupart des poissons pour aquarium d'eau douce sont des poissons tropicaux, qui ont besoin d'une eau dont la température varie de 24 à 29 °C, et par conséquent d'une eau chauffée. Les systèmes de chauffage pour aquarium sont simples, efficaces et peu coûteux : il n'y a donc aucune raison de se priver de poissons tropicaux lorsqu'on les aime !

 Il existe quatre types d'aquarium d'eau douce

  • L'aquarium spécifique

Dans un aquarium d'eau douce spécifique, on n'élève qu'une seule espèce de poissons, soit des poissons d'une même famille. On n'a donc pas à se préoccuper des besoins différents de chaque poisson, ni à sélectionner des espèces compatibles entre elles. Avec de jolies plantes, quelques crevettes et quelques escargots, un aquarium spécifique peut être très joli et très captivant.

  • L'aquarium d'eau douce communautaire

Dans un aquarium communautaire, on cherche à rassembler des poissons d'espèces, de familles et de régions géographiques diverses. Bien entendu, on ne peut rassembler dans un aquarium d'eau douce que des poissons ayant les mêmes besoins en qualité et température de l'eau, en lumière, en nourriture et de surcroît ayant des caractères compatibles. L'aquarium d'eau douce communautaire demande d'avoir déjà une bonne connaissance des poissons et de leurs besoins.

  • L'aquarium régional ou géographique

Dans un aquarium régional ou géographique, on tente de reconstituer l'écosystème d'une région donnée, ceci autant pour les poissons, que pour les plantes. On peut s'inspirer des lacs de différentes région d'Afrique ou d'Amérique du Sud par exemple.

  • L'aquarium hollandais

Dans un aquarium d'eau douce hollandais, on cherche avant tout à cultiver des plantes. Les poissons n'y jouent qu'un rôle secondaire.

Un aquarium d'eau de mer n'est pas à la portée de tout le monde, mais pourquoi donc?

Créer un écosystème marin est un rêve pour certains aquariophiles. La réalisation en est passionnante mais exigeante.

Dans un bac d'eau de mer, il faut bien évidemment y ajouter du sel, il faudra donc:

  • Calculer le volume de sel nécessaire (entre 33 et 35g de sel par litre d'eau).
  • Prendre des précautions pour le verser.
  • Contrôler et ajuster sans cesse la densité obtenue...
  • L'eau de mer est 25 fois plus dense que l'eau douce et donc beaucoup plus difficile à oxygéner.
  • Un bac d'eau de mer se remplit avec de l'eau osmosée , un osmoseur devient indispensable pour ajuster automatiquement la densité de l'eau.
  • Il faudra filtrer davantage l'eau de mer que pour l'eau douce.
  • Certaines substances issues du cycle de l'eau dans un aquarium sont tolérées par les poissons d'eau douce mais nocives pour les poissons d'eau de mer. Il faut être vigilant et bien se renseigner. (l'ammonium en est un exemple)

Certains accessoires inutiles en eau douce deviennent nécessaires en eau de mer comme l'écumeur, qui servira à retirer les protéines de l'eau avant qu'elles ne se dégradent.

Quelles sont les particularités de l'aquarium d'eau de mer?

Un écosystème marin ne peut s'obtenir que dans un bac de grande taille : 250 à 350 litres minimum, contre 120 litres pour un aquarium d'eau douce. Un bac de cette taille est plus encombrant, et aussi plus coûteux à l'achat et en entretien.

Dans un aquarium d'eau de mer, on commence par installer des « pierres vivantes » ce sont des pierres colonisées par des bactéries et du microplancton, et qui vont jouer un rôle important dans l'écosystème. Il faut beaucoup de temps pour que ces pierres vivantes sédimentent. L'attente durera au moins deux mois.

Dans les mers tropicales, poissons et coraux cohabitent sans problème. Dans le milieu clos d'un aquarium, il en va tout autrement. Les besoins des coraux sont incompatibles avec une surpopulation de poissons. Rappelons au passage que les coraux sont aussi des animaux, avec des besoins bien spécifiques. Et donc il faudra faire un choix entre les deux variétés d'aquarium d'eau de mer:

  • L'aquarium "Fish Only ", peuplé uniquement de poissons
  •  L'aquarium récifal , principalement peuplé de coraux.

Que dire d'un aquarium "Fish Only" :

  • On peut choisir ses poissons parmi une très vaste gamme d'espèces et de familles.
  • Il exige des soins et de la minutie, mais un peu moins qu'un aquarium récifal.
  • Cela nécessite un aquarium moins grand (250 à 300 litres) que pour un aquarium récifal
  • Le coût d'achat et de maintenance est moins élevé que pour un aquarium récifal
  • Mais par contre on se prive d'emblée de la possibilité de maintenir des coraux, ce qui désespère bien des aquariophiles.

Quelles sont les caractéristiques d'un aquarium récifal?

  • Pouvoir recréer la vie d'un récif de corail est une aventure unique.
  • L'aquarium récifal est de toute beauté, il offre un spectacle magique.
  • L'aquarium récifal est encore plus exigeant aux niveaux des soins et demande plus de minutie qu'un aquarium " Fish Only ".
  • Le choix des poissons sera très limité et ils ne seront pas plus de deux poissons par 100 litres d'eau.
  • L'installation nécessite un très grand aquarium : 300 à 400 litres.
  • Donc les coûts d'achat et de maintenance seront plus élevés que pour un aquarium "Fish Only ".

Quel que soit votre choix, il vous faudra prendre le temps de vous renseigner envers des spécialistes aquariophiles.

Lors d'un prochain article nous aborderons la marche à suivre pour installer les différents aquariums. Alors à très bientôt!