Quels sont les avantages et les inconvénients d’adopter un chien adulte ?

Adopter un chien, d’autant plus lorsqu’il est adulte, est une décision qui doit être mûrement réfléchie. Pourquoi, dites-vous ? Tout simplement parce qu’un chien adulte a un vécu, une personnalité. Cela demande un effort d’adaptation de la part du nouveau maître. Mais ce n’est pas pour autant qu’adopter un chien adulte est forcément une mauvaise idée. Quels sont donc les avantages et les inconvénients d’adopter un chien adulte ? C’est ce que nous allons explorer dans la suite !

Où peut-on adopter un chien adulte en Suisse ?

Peut-être que votre décision est déjà prise est que vous souhaitez savoir où est-il possible d’adopter un chien adulte en Suisse ? La bonne nouvelle est que vous aurez l’embarras du choix. Vous pouvez, entre autres, vous adresser à la Protection Suisse des Animaux PSA, la plus ancienne organisation de protection des animaux active au niveau national. Par ailleurs, vous pouvez vous rapprocher des différentes antennes de la SPA en Suisse romande, en plus d’autres associations de protection animale spécialisées (association ROLDA Suisse, association SOS Chiens, MACFI, Fondation MART, Société vaudoise pour la protection des animaux…).

Adopter un chien adulte auprès d’un refuge équivaut à sauver une vie ! Malheureusement, beaucoup de chiens de refuges qui ne trouvent pas preneur sont euthanasiés. Et puis sachez que les animaux et les chiens qu’on trouve dans les refuges n’y sont pas forcément pour des raisons comportementales. Beaucoup de chiens sont en réalité abandonnés par leurs propriétaires pour des raisons financières, ou à cause d’un déménagement ou d’un décès.

Adopter un chien adulte : un temps d’adaptation est nécessaire

Contrairement à l’adoption d’un chiot, adopter un chien adulte implique un temps d’adaptation pour mieux apprendre à se connaître. Rappelez-vous, un chien adulte a un vécu, une personnalité déjà constituée. Autrement dit, il avait un maître avant vous. Un maître qui a été responsable de son éducation et donc de son comportement actuel. Alors qu’il s’apprête à découvrir un nouvel environnement, et éventuellement d’autres animaux si vous en avez, le chien aura besoin d’un temps d’adaptation. Vous devez en être conscient avant de vous lancer ! Petit à petit, apprenez à connaître votre chien et donnez-lui le temps d’en faire de même.

Adopter un chien adulte : quels avantages ?

Les avantages qu’il y a à adopter un chien adulte sont nombreux, au premier rang desquels citons le fait que le travail d’éducation et de dressage vous est généralement épargné. Autre avantage et non des moindres : vous savez à l’avance à quoi ressemble l’animal, quel est son tempérament et sa personnalité, son niveau d’obéissance, sa taille... Ce n’est pas forcément le cas avec les chiots. Malgré les prédispositions associées aux différentes races, on n’est jamais à l’abri d’une mauvaise surprise. Par ailleurs, un chien adulte est un chien déjà socialisé, qui sera donc plus susceptible de s’adapter à votre mode de vie. Aussi, l’adulte est généralement plus calme que le chiot. Il est aussi moins coûteux, car les refuges agréés s’occupent des différents soins des animaux. Vous aurez donc la garantie d’adopter un chien vacciné et vermifugé, sans engager de frais vétérinaires.

Les inconvénients d’adopter un chien adulte ?

Problèmes comportementaux dus à une mauvaise éducation, tensions avec les autres animaux de la maison, espérance de vie moindre… les inconvénients d’adopter un chien adulte sont également nombreux. Pour prendre une décision, réfléchie, il est essentiel de les connaître à l’avance. Pour être plus précis, dans la plupart des cas, il ne s’agit pas d’inconvénients, mais plutôt de risques et de propensions dont il faut tenir compte par principe de précaution.

En premier lieu, il y a un risque que le chien ait des comportements pouvant être qualifiés de négatifs, ou du moins d’inadaptés. Or, faire changer de comportement à un chien adulte peut s’avérer assez compliqué et chronophage. La raison à cela tient encore une fois au vécu du chien adulte. Il peut, par exemple, avoir eu un maître qui le maltraite, ou qui n’a tout simplement pas su l’éduquer comme il se doit. Autre inconvénient : un chien adulte peut avoir développé des maladies liées à l’âge, ce qui implique des frais supplémentaires liés aux soins vétérinaires et une espérance de vie moindre.

Conseils pour adopter un chien adultes

Nous l’avons vu, adopter un chien adulte n’est pas toujours une promenade de santé, surtout si l’animal en question a adopté de mauvaises habitudes ou qu’il porte toujours en lui les traces de son vécu. Tout cela pose des problèmes évidents de rééducation et de mise en place d’une relation de confiance avec le chien, spécialement dans le cas des animaux maltraités.

Loin de nous l’idée de vous rebuter, surtout que l’adoption d’un chien adulte se passe très souvent sans problème particulier. Mais des appréhensions peuvent exister et il est essentiel de les éclairer. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez prendre des mesures de précaution, mais aussi suivre les quelques conseils que nous nous apprêtons à partager avec vous pour réussir l’adoption d’un chien adulte !

Prenez le temps de réfléchir au projet

Ce premier conseil s’impose presque de lui-même : bien réfléchir avant d’adopter un chien adulte. Nous vous le disions au tout début de ce billet, l’adoption d’un animal domestique (et d’un chien adulte qui plus est !) doit être mûrement réfléchie. En d’autres termes, on ne décide pas d’accueillir un chien adulte chez soi sur un coup de tête, sans prendre le temps de réfléchir aux avantages et aux inconvénients du projet. Il faut absolument être conscient qu’il s’agit d’un véritable engagement, d’une responsabilité au quotidien. En tant que propriétaire, il est de votre responsabilité de tout mettre en œuvre pour que le chien soit heureux et en bonne santé. Cela se traduit par un important investissement en temps, mais aussi en argent. Un investissement que vous devez être prêt à réaliser.

Bien choisir la race de chien

C’est la race du chien qui détermine la taille de l’animal. Plus important encore, elle détermine (dans une large mesure) son caractère. Veillez donc à choisir une race de chien adaptée à votre mode de vie, à l’espace que vous avez à disposition, au fait que vous avez des enfants en bas âge ou pas… Bref, votre animal de compagnie devra être capable de s’adapter sans problème à votre environnement. Si vous avez des enfants en bas âge par exemple, vous devez vous assurer que la race en question ne représente aucun danger pour eux. Il faut également penser aux besoins de l’animal en choisissant une race que vous pouvez prendre en charge. A titre d’exemple, un grand chien sportif aura besoin de se dépenser plus, ce qui implique des sorties et des activités plus régulières.

S’assurer de l’état de santé du chien

Avant d’adopter un chien adulte, le bon sens dicte qu’on s’intéresse de près à son état de santé. Les maladies ne sont certes pas faciles à détecter à l’œil nu, mais certains signes ne trompent pas : chien qui se gratte constamment, poil terne, léthargie… N’hésitez pas aussi à vérifier les dents et le sous-poil du chien, surtout s’il s’agit d’un chien offert à l’adoption par un particulier.  

Vous souhaitez adopter un chien adulte ? Trouvez-en un près de chez vous dans notre rubrique annonces !