Comme tout animal, l'adoption d'un rat, ou plus exactement de plusieurs rats implique certaines connaissances et il est bon de tordre le coup à certaines croyances. Contrairement aux idées reçues, les rats ne transmettent pas de maladies, ils se lavent bien plus qu'un chat, et un rat bien éduqué ne mord pas, tout comme un chien bien dans sa tête. 

Les rats domestiques détenus aujourd'hui comme animaux de compagnie sont les descendants des rats de laboratoire élevés en captivité, eux-mêmes issus de surmulots sauvages originaires d'Asie. Ce sont des animaux assez facile à détenir et qui accordent rapidement leur confiance lorsque l'on fait preuve de calme et de douceur à leur égard. Envie de vous lancer? Alors lisez la suite:

Combien coûte une petite meute de rats?

  •  Il faut compter environ 30.- /rat à l'achat.
  • Environ 200.- pour une cage adaptée avec les accessoires.
  • Environ 10.-/mois et par animal pour la nourriture et la litière.
  • Si vous optez pour un ou plusieurs mâles, il faudra tenir compte du prix pour la castration (de 100 à 150.- par animal).
  • Pour une femelle une stérilisation coûte entre 200.- et 250.-.
  • Les rats sont des animaux avec une santé fragile, le budget vétérinaire peut grimper rapidement. Une consultation coûte entre 25.- et 35.-, et les suppléments pour une urgence, sont les mêmes que pour un chien ou un chat( de 100.-à 150.-).

Avez-vous une solution pour vos vacances?

Pensez-y avant de choisir vos nouveaux compagnons, assurez-vous d'avoir dans votre entourage quelqu'un qui voudra bien s'en occuper pendant vos absences. Les rats ont besoin de soins quotidiens, il n'est pas envisageable de les laisser seuls lorsque vous voyagerez.

Caractéristiques des rats

  • Ce sont des animaux de meute.
  • Les rats ne vivent en général pas plus de 2 ou 3 ans.
  • Ils atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de 5-6 semaines.
  •  Dans un élevage certifié les rats ne partent pas avant 6-7 semaines.
  •  Ils sont très actifs à la tombée de la nuit et au lever du jour, mais ont aussi des phases d'activité de jour et pendant la nuit. Ils savent s'adapter au quotidien de leurs détenteurs.
  • Les rats "cracottent" en grinçant des dents, c'est un peu l'équivalent du ronronnement du chat.
  • Les rats ne voient pas les couleurs, c'est pourquoi la vision crépusculaire est si bien développée chez ces petits animaux.
  • Ils perçoivent les ultrasons.
  • Le sens olfactif joue un rôle primordial chez les rats, pour détecter l'ami de l'ennemi, mais aussi pour trouver la nourriture.
  • Ils marquent leur territoire, indice à ne pas négliger pour les plus délicats.

Contacts sociaux, jamais un rat seul!

Les rats sont des animaux grégaires, donc par définition très sociables, qui ont besoin d'évoluer en groupe, sachant que l'homme ne peut pas remplacer un congénère, il n'est donc légalement pas admis de n'en détenir qu'un seul.

Ce sont des animaux très intelligents et très curieux, qui aiment ronger, se cacher et qui ont besoin d'être occupés. Ils se chamaillent entre eux, se toilettent et donnent libre cours à leur comportement social et sexuel.

Idéalement le mieux serait d'adopter au moins 3 rats.

Plusieurs individus du même sexe peuvent très bien être détenus ensemble. Il est fortement conseillé de castrer les mâles avant leur six mois, sans cela, ils pourraient devenir invivables au sein du groupe. Ces petites bêtes se sentent très bien dans des groupes mixtes. Il est évident alors, que les mâles devront être castrés au préalable. Pour le propriétaire une meute mixte est sans aucun doute plus passionnante et plus harmonieuse.

Il n'est pas simple d'introduire un nouveau membre au sein d'un groupe. Les rats se reconnaissent par l'odorat et combattent les intrus. Il est fortement conseillé de toujours intégrer deux jeunes animaux en même temps au sein d'une meute existante. C'est pourquoi les trois rats de départ se justifient, si l'un d'entre eux devait disparaître, ils seront toujours au moins deux.

Détention, habitat

Les rats ont besoin d’un enclos aussi grand que possible et bien aménagé, leur permettant de courir, grimper, ronger, jouer et explorer. Il vous faudra prévoir l'emplacement idéal pour une cage tout de même assez imposante, surtout en hauteur. Les enclos doivent répondre aux exigences minimales fixées dans l’ordonnance sur la protection des animaux.

Un enclos pour deux à cinq rats doit avoir une surface minimale d’au moins 0,5 m2, soit par exemple 1 m de long et 50 cm de large. Pour chaque rat supplémentaire, il faut rajouter 0,05 m2, par ex. en rallongeant l’enclos de 10 cm en gardant la même largeur.

Les dimensions exigées par la loi sont un strict minimum. Même si des espaces surélevés sont un plus, ils ne peuvent pas être pris en compte dans la surface minimale au sol.

Les terrariums et les aquariums ne conviennent pas à l’habitat du rat, car l’échange d’air n’y est pas assuré.

Les rats sont des animaux craintifs qui aiment se retirer pour se reposer. Leur cage doit donc disposer d’un ou plusieurs dispositifs dans lesquels ils pourront s'y cacher. Il convient de prévoir du matériel pour la construction de leur nid et une place suffisante pour accueillir tous les animaux. L’enclos doit être nettoyé régulièrement avec soin. Il faut régulièrement remplacer les matériaux en bois ou en papier, qui s’imbibent d’urine.

Les enclos doivent être construits de façon à ce que le risque de blessure pour les animaux soit faible et à ce que les animaux ne puissent pas s’échapper des enclos. L'espacement des barreaux ne devraient pas être de plus d'1cm.

L’enclos des rats doit être pourvu d’une litière appropriée et d’un matériau adapté à la construction d’un nid. Les copeaux de bois sont à éviter, dangereux pour les poumons fragiles de ces petits rongeurs. Les litières de chanvre, de lin ou de maïs conviennent très bien.

Exercice et occupation

L’enclos ou la cage doit comporter des équipements variés, avec de nombreuses possibilités de grimper et de ronger. L’équipement et l’espace à disposition doivent en outre permettre aux rats d’exprimer le comportement propre à leur espèce tel que ronger du bois tendre ou des branches fraîchement coupées. Pour que les rats ne s’ennuient pas, il faut changer de temps à autre cet aménagement ou le remplacer. On peut cacher de la nourriture dans la cage pour occuper les animaux. En plus d’un grand enclos, les rats ont besoin de pouvoir s’ébattre librement pendant 1 à 2 heures par jour au minimum. Il s’agit de bien les surveiller pendant leurs sorties. Il faut absolument éloigner tout ce qui pourrait être un danger pour ces petits curieux. Pensez à sécuriser vos câbles électriques, plantes toxiques, produits de nettoyage etc.

Soins et santé

Si les griffes des rats deviennent trop longues, il faut les couper dans les règles de l’art.

Les rats ne doivent jamais être saisis par la queue, sans quoi celle-ci peut se briser et peler, ce qui entraîne des blessures douloureuses.

Il est important de contrôler quotidiennement la présence de signes de maladie chez l’animal (comportement apathique, perte de poils, écoulement oculaire, apparition de grosseurs, etc.) et de l’amener si nécessaire chez le vétérinaire. Les rats sont sujets aux maladies respiratoires. C’est pourquoi la litière doit être impérativement dépourvue de poussière. L’enclos doit si possible être fermé sur un ou deux côtés, pour que les rats ne soient pas exposés aux courants d’air.

Nourriture et eau

Le fourrage végétal constitue l’alimentation principale. L’aliment de base des rats est un granulé complet que l’on trouve dans les animaleries ou que l'on peut composer soit même. Ces animaux apprécient aussi la verdure, les pommes et d’autres fruits encore. Un fourrage complet et à structure grossière les aide à se faire les dents. Les rats sont sujet à l'obésité, il faut veiller à la qualité de leur nourriture et à ce qu'ils aient suffisamment d'exercice.

Les rats sont des animaux à métabolisme rapide. Les rats ne mangent jamais de grosses quantités à la fois, mais de petites quantités et souvent pendant la journée, de ce fait ils ont aussi besoin d'eau fraîche à disposition.

Elevage

La pratique de l’élevage doit viser à obtenir des rats en bonne santé. Il semble raisonnable de prendre les précautions nécessaires pour éviter leur reproduction excessive.

Quiconque pratique l’élevage d’animaux de compagnie ou en détient à des fins professionnelles doit disposer d’une autorisation cantonale délivrée par le service vétérinaire compétent et avoir suivi une formation correspondante.

Attention si vous franchissez le pas et que vous adoptez des rats, il y a de fortes chances pour que vous ne puissiez plus vous en passer!