WallForPets

Actualités - Les règles à respecter avec son chien en balade

Les règles à respecter avec son chien en balade

Les règles à respecter avec son chien en balade

Chiens

Tout propriétaire de chien rêve de se balader avec son animal, sans que cela dégénère d'une façon ou d'une autre. Ce serait fantastique si tous les chiens s’entendaient à merveille et se faisaient des appels au jeu à chaque coin de rue. Ce serait fantastique si aucun humain n'avait peur de nos canidés. Malheureusement, c'est loin d'en être le cas. Mieux vaut donc avoir le bon comportement en balade avec un chien en laisse ou détaché, que ce soit en ville, à la campagne ou en forêt.

Les règles de bonnes conduites

  • En ville, ainsi que dans les bâtiments ouverts au public, dans les transports publics, dans les cours d'école et les aires de jeux pour enfants, les chiens doivent, toutes races confondues, être tenus en laisse courte, et sous contrôle, à moins que ces lieux leur soient tout simplement interdits. C'est ce qu'exige la loi dans tous les cantons. Ainsi lors d'un croisement avec un autre binôme maître-chien, votre animal est sous contrôle total et chacun passe son chemin.
  • En dehors de ces zones publiques, si vous croisez des bipèdes, que ce soit des joggeurs, des cyclistes, ou autres promeneurs, une seule règle, votre chien est immédiatement rappelé, sous contrôle, et attaché. 
  • Si vous rencontrez un autre binôme homme-chien, on applique la même règle, le chien est immédiatement rappelé, sous contrôle et attaché. Ensuite seulement, vous pouvez d'un commun accord avec l'autre propriétaire, décider de lâcher les chiens pour leur permettre une approche contrôlée.
  • Si votre animal est libre, et que le chien arrivant en face est attaché, il est impératif que vous rappeliez le vôtre, et qu'il soit gentil et sociable, n'est pas une condition pour que votre chien puisse aller librement vers un congénère tenu en laisse. Il existe de multiples raisons pour qu'un propriétaire de chien ne veuille pas détacher son animal.(Blessure, chaleurs pour les femelles, surdité, mauvaise vue, peur, agressivité etc.)

La loi sur la police des chiens dans le canton de Vaud

LOI 133.75 sur la police des chiens du 31 octobre 2006 modifiée le 3 décembre 2013

Art. 16 Sociabilisation et maîtrise 
1. Le détenteur doit maintenir une sociabilisation suffisante de son chien envers les êtres humains et les autres animaux. 
2. Tout détenteur d'un chien doit être en mesure de le maîtriser à tout moment par un moyen sonore ou par le geste, en particulier en présence de public ou d'animaux. A défaut, le chien doit être tenu en laisse et si nécessaire porter une muselière. Dans les cas où une telle mesure apparaît comme suffisante, le port d'une applique dentaire en lieu et place d'une muselière peut être toléré. 

Art. 17 Lieux publics et transports publics 
1. Les communes peuvent désigner les lieux publics interdits aux chiens ainsi que ceux où la tenue en laisse est obligatoire. Elles prennent les mesures individuelles prévues à l'article 26. 
2. Dans les bâtiments ouverts au public, dans les transports publics, dans les cours d'école et les aires de jeux pour enfants, les chiens doivent, toutes races confondues, être tenus en laisse courte, à moins que ces lieux leur soient interdits d'accès en vertu de l'alinéa 1. 
3. Lors de manifestations publiques, les chiens doivent, toutes races confondues, être également tenus en laisse courte. De plus, le port de la muselière ou de l'applique dentaire est obligatoire pour les chiens potentiellement dangereux, ainsi que pour les chiens faisant l'objet d'une mesure de proximité ou d'intervention. 
4. Ces obligations ne s'appliquent pas aux chiens qui jouent un rôle actif dans une manifestation publique, principalement à ceux figurant dans un spectacle ou un cortège, à moins qu'ils ne fassent l'objet d'une mesure de proximité ou d'intervention. 
5. Les chiens potentiellement dangereux n'ont pas l'obligation de porter de muselière lors de manifestations cynologiques. Les chiens faisant l'objet d'une mesure de proximité ou d'intervention ne sont pas admis à ce type de manifestation. 

Art. 20 Chiens égarés 
1. Tout élevage ou tout détenteur qui a égaré un chien doit l'annoncer sans délai à la police ou à la fourrière cantonale.

Art. 21 Chiens errants 
1. Tout chien errant doit être annoncé à la police. Il est saisi pour être mis en fourrière. Si la saisie présente un sérieux danger ou s'avère impossible, il peut être abattu sur place par un représentant de l'autorité.

Chaque canton a sa propre loi sur la police des chiens, ainsi que la plupart des communes,  et comme nul n'est sensé ignorer la loi, renseignez-vous correctement, car dans certains cantons et dans certaines communes, il y a des zones interdites à nos canidés, et parfois des zones réservées exclusivement pour le libre ébat de nos chers compagnons à 4 pattes.

Les promenades en forêts

Le printemps arrivant, voici un petit rappel concernant les promenades en forêt pour chaque canton:

Vaud
Les chiens, grands et petits, peuvent perturber les jeunes animaux et leurs parents, pendant la période de mise bas. C'est pourquoi, le canton invite les propriétaires de chiens à les tenir en laisse en forêt et dans les pâturages boisés du 1er mai au 15 juillet. Dans les réserves de faune, les chiens doivent impérativement être gardés en laisse.

Neuchâtel
L'inspection neuchâteloise de la faune rappelle que tous les chiens doivent obligatoirement être tenus en laisse du 15 avril au 30 juin dans les forêts, et pâturages boisés compris. Le but est de protéger la faune à poils et à plumes du dérangement et des crocs en période de nidification et de reproduction. 

Fribourg
Pour protéger la forêt et par égard aux autres usagers de la forêt, voici quelques règles de jeu à prendre en considération:

  • Rappeler le chien dès que d’autres visiteurs/usagers de la forêt se trouvent  à proximité
  • Ne pas laisser son chien faire ses besoins à proximité des zones de loisirs.
  • Garder le chien sous contrôle pour qu’il ne perturbe pas la forêt. Il est obligatoire de tenir le chien en laisse en forêt du 1er avril au 15 juillet (mise bas et nourrissage des jeunes animaux sauvages).

Genève
Depuis 2001, le Règlement d'application de la loi sur les forêts impose la tenue des chiens en laisse du 1er avril au 15 juillet. L'introduction de cette législation a pour but de protéger la faune sauvage durant la période de reproduction. La divagation des chiens mal maîtrisés cause en effet de graves perturbations à la faune sauvage qui peut aller de la mise en fuite à la poursuite, la capture et même la mise à mort d'animaux. Dans certains sites classés en réserves fédérales d'oiseaux d'eau et migrateurs (OROEM), cette interdiction s'applique même toute l'année.

Valais
La forêt, même privée, est ouverte aux promeneurs, propriétaires de chiens, cavaliers, champignonneurs, cyclistes, à tout le monde en fait. Un effort de respect mutuel et de respect envers la forêt, est exigé de chacun. Suivez les sentiers pour éviter de piétiner des plantes et des sols fragiles. Les chiens peuvent venir en forêt, mais restent en laisse du 1er mai au 15 juillet, période de nidification des oiseaux et de mise bas de nombreux animaux.

Catégorie: Législations
Tags: Divertissement, Législation, Actualité, Activité avec son chien, Information, Balade avec son chien
J'aime • pas encore de j'aimeCommenter cette publication
vincent
@Vincent Un petit rappel et/ou quelques informations utiles ne font pas de mal :)
J'aime • pas encore de j'aimeRépondre14 mars, 08:34

Article précédent
Découvrez l'Airedale Terrier
Article suivant
Découvrez le Gecko